Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Déshonorée
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  mai 2016

Comédie dramatique de Gonzalo Demaría, mise en scène de Alfredo Arias, avec Marcos Montes et Alejandra Radano.

Le dramaturge, comédien et metteur en scène Alfredo Arias n'en finit pas d'exhumer les fantômes, grands ou petits, de l’histoire argentine.

Après "Mortadela", "Tatouage" et "Comédie pâtissière", il assure l'adaptation, avec son complice théâtral de longue date, l'écrivain René de Ceccaty, et met en scène, en forme quasi-opératique, "Déshonorée", une partition en un acte pour deux personnages de Gonzalo Demaría qui plonge au coeur de l 'épuration menée dans les années 1950 par la Revolución libertadora.

Un homme aux allures de milicien gestapiste soumet une femme élégante à un interrogatoire. Lui, l'inspecteur Gandhi, affecté à l'une des nombreuses commissions d'enquête nommées après la chute du péronisme, est un anti-péroniste acharné. Elle, Fanny Navarro, se présente comme une victime. Mais ce n'est pas une femme ordinaire et anonyme.

Actrice médiocre devenue une star du cinéma argentin, elle est l'amie intime de Eva Peron, la madone des sans-chemise à laquelle elle voue un véritable culte à l'instar de nombre de ses compatriotes, la présidente de son Centre culturel au sein duquel elle expurgeait les artistes non sympathisants et la maîtresse de son frère Juan Duarte lui-même promu directeur du Fonds de soutien cinématographique. A ces divers titres, elle a bien évidemment bénéficié des largesses du pouvoir et le temps est venu de rendre des comptes.

Plus qu'un dialogue entre une femme persécutée, ce qui pour Fanny Navarro, qui retrouve ses accents d'actrice pour plaider son innocence et tenter d'apitoyer celui qu'elle considère comme son bourreau, constituera sans doute, comme l'indique Alfredo Arias, son meilleur rôle, et un tortionnaire sadique qui considère le péronisme comme le mal absolu, Gonzalo Demaría opère la confrontation de deux fanatiques qui se conçoit également comme une métaphore de la dichotomie qui décime l'Argentine.

Dans un espace très graphique expurgé du baroque-kitsch coloré qui constituait sa marque de fabrique, un fond de scène divisé en deux carrés, l'un noir l'autre blanc, avec pour trait d'union-frontière perméable une longue table, Alfredo Arias a élaboré une scénographie géométrique de lumières crues déployant des ombres portées proche des canons de l'expressionnisme allemand et truffé la pièce d'inserts de documents d'archives cinématographiques ou sonores et les intermèdes, des chansons tant d'amour que patriotiques, dispensées en live in situ.

Les deux officiants, Alejandra Radano et Marcos Montes dont les déplacements théâtralisés et irréalistes ne sont pas sans évoquer parfois tant les postures des films d'épouvante que les figures d'un tango mortifère, sont époustouflants tant par leur maîtrise de la langue française que la rigueur de leur jeu.

 

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 6 juin 2021 : Sous le soleil, à peu près.

La vie reprend son cours, le soleil est de la partie et un léger parfum d'insouciance et de bien-être flotte dans l'air. C'est pas une raison pour se relâcher. Sortez couverts mais ouvrez les yeux et les oreilles, la culture et le spectacle vivant sont de retour !
côté TV de Froggy's Delight, Nicolas Cante était en live (concert et interview) samedi. Voici le replay

Du côté de la musique :

"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique
et toujours :
"Incandescence" de Stéphanie Moraly & Romain David
"Full throated messianic homage" de Sons of Raphael
"Sweet divine" de Ruby Shoes
"Guenats pashas" de Papiers d'Arménies
"Litz inspirations" de Olivier Latry
"Arbre de vie" de Louis Arlette
"Dominique Pagani (3/5)" 13ème émission de Listen in Bed et leurs amis
Rencontre avec FauxX, qui nous parlent de leur album "Statistic ego"
"Tandem" de Alice Animal

Au théâtre :

les nouveautés :
"Les sept péchés capitaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Je te pardonne (Harry Weinstein)" au Théâtre du Rond-Point
"Ma parole !" au Théâtre du Rond-Point
"Exit" au Théâtre de la Huchette
"Trénet, le revenant" au Hall de la Chanson
les reprises :
"Adieu monsieur Haffmann" au Théâtre de l'Oeuvre
"L'un de nous deux" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Maitres anciens" au Théâtre de la Bastille
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive-Gauche
"Dans la solitude des champs de coton" au Théâtre 14
"Kean" au Théâtre de l'Atelier
"Jeanne d'Arc" au Théâtre de la Contrescarpe
"Cyrano" au Théâtre de verdure des Jardins Shakespeare
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La folle et inconvenante histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
'Racine la la racine" au Théâtre Essaion
"De quoi j'me mêle !" au Théâtre d'Edgar
"Félix Radu - Les mots s'imposent"au Théâtre des Mathurins
"Jos Houben - L'Art du rire" à La Scala
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar

Expositions :

les nouveautés :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
à l'affiche :
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Luxes" au Musée des Arts Décoratifs
"Voyage sur la route du Kisokaido - De Hiroshige à Kuniyoshi"au Musée Cernushi
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

Cinéma :

Oldies but goodies avec "Tom Foot" de Bo Witerberg
at home :
"Le dernier témoin" de Wolfgang Staudte
"A l'abordage" de Guillaume Brac
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"La Chute de Sparte" de Tristan Dubois
"L'Amour" de Marc Bisaillon
"Florida-Montréal" de Renaud Lessard
"Où vont les chats après 9 vies ?" de Marion Duhaime

Lecture avec :

"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo
et toujours :
"Un colosse" de Pascal Dessaint
"Silence radio" de Alice Oseman
"Oasis ou la revanche des ploucs" de Benjamin Durand et Nicolas Prat
"Les survivants" de Jane Harper
"L'idiote" de Elif Batuman

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=