Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Déjà la fin ?
Usine Hollander  (Choisy-le-roi)  mai 2016

Textes de Henri-René Lenormand et Alison Cosson, mis en scène par Patrice Bigel, avec Mara Bijeljac, Simon Cadranel, Raphaële Carril, Roland Dupouy, Karl-Ludwig Francisco, Mirjana Kapor Huerre, Charly Hamel, Martine Lamy, Émilie Olivier, Valentine Riedinger, Gilles Van Bunnen et Éloïse Vereecken.

Qui aujourd'hui connaît Henri-René Lenormand ? Il fut pourtant l'un des auteurs dramatiques les plus joués et les plus célèbres de l'entre-deux-guerres. Wikipédia le crédite même d'être l'inspirateur de la nouvelle d'Arthur Schnitzer à l'origine du "Eyes Wide Shut" de Stanley Kubrick...

Référence singulière pour quelqu'un qui a précisément écrit une pièce en trois actes, "Crépuscule du Théâtre" qui raconte comment le cinéma est en train de se substituer au théâtre, à la fois physiquement, en reprenant ses murs, et intellectuellement, en colonisant son imaginaire.

C'est à partir de ce "Crépuscule du Théâtre" qu'est né le projet de "Déjà la fin ?". Alison Cosson a décidé de dépoussiérer cette pièce datée et de lui adjoindre de nouveaux monologues qui éclairent sa problématique pour les spectateurs du 21ème siècle.

Souvent, "dépoussiérer" une œuvre est synonyme de trahison, mais qu'en est-il quand la pièce est tombée dans l'oubli ? Vaut-il mieux qu'elle y reste dans son intégrité ou qu'elle soit "transformée" et rejouée ?

C'est la question qu'on se posera après avoir découvert ce que Patrice Bigel a fait de "Déjà la fin ?", c'est-à-dire un spectacle qui résonne fortement à l'heure où c'est justement au tour des derniers cinémas qui ont succédé aux théâtres de se transformer en supermarchés et en garages...

Sur le vaste plateau de l'Usine Hollander, les acteurs de la Compagnie La Rumeur se déploient et se déplacent sans cesse pour raconter la fin d'un théâtre, de ses vivants et de ses morts, de ses fantômes et de ses légendes.

Cette "dernière séance", où chacun continue à être encore une dernière fois la caricature de ce qu'il a été, est conçue par Patrice Bigel comme une vague qui va se fracasser contre le mur d'un nouveau monde qui emporte le précédent.

On sent qu'un auteur progressiste comme Henri-René Lenormand y voyait un mouvement dialectique et pas une fin propice à la nostalgie. Dommage qu'il n'ait pas, à l'instar de ces auteurs "bourgeois" qu'il n'aimait guère, trouver un moyen de pénétrer dans l'univers du septième art...

Dans "Déjà la fin ?", quand on parle du cinéma, notamment par l'intermédiaire d'une des comédiennes qui revient d'un tournage, on y voit une figure du diable, un summum du vulgaire qui remplace la vérité du théâtre par quelque chose d'absolument artificiel. Et pourtant, et tous les grands théoriciens du cinéma en conviennent désormais : les grands films doivent tout au théâtre, qu'il s'agisse d'un western comme "Rio Bravo" ou d'une comédie comme "La Règle du jeu".

En choisissant de mettre un point d'interrogation à "Déjà la fin ?", Alison Cosson a fait le bon choix : la fin du théâtre n'est qu'une hypothèse fumeuse. Il suffit de voir ce que Patrice Bigel fait de ce sujet pour admettre que l'art pratiqué par Lenormand est toujours bien vivant et même étonnamment vivant.

Ce qui s'y exprime, "plus grand que la vie" à l'instar du "bigger than life" hollywoodien, ce sont des sentiments éternels, des propose vrais, signifiants et à la portée de toutes les oreilles. Bref, un théâtre populaire prêt à être vu et écouté de tous.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=