Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Wave
Roar Uthaug  juillet 2016

Réalisé par Roar Uthaug. Norvège. Drame. 1h50 (Sortie le 27 juillet 2016). Avec Kristoffer Joner, Thomas Bo Larsen, Ane Dahl Torp, Fridtjov Såheim, Jonas Hoff Oftebro, Edith Haagenrud-Sande, Arthur Berninget Lado Hadzic.

Au cours des années 1970, le cinéma américain a inventé un nouveau genre, le film-catastrophe.

De "L'aventure du Poséidon" à "Tremblement de terre", en passant par "La Tour infernale", les éléments se déchaînaient autour d'une petite ou grande communauté d'hommes tout entière saisie dans un seul mouvement : celui de sa survie coûte que coûte.

Le filon fut vite exploitée sous toutes ses formes possibles. Il y eut même un film intitulé "Avalanche express" et l'on peut dire que c'est dans cette veine que s'inscrit "The Wave" de Roar Uthaug. Car cette "vague" qui s'abat sur une région, le célèbre fjord de Geiranger à l'ouest de la Norvège, est due à une catastrophe prévue avec certitude, celle qui verra un pan de la montagne se détacher.

Les savants norvégiens anticipent donc que ce puissant glissement de terrain provoquera un énorme tsunami de plus de 80 mètres de haut qui, inéluctablement, engloutira la bourgade de Geiranger. C'est cette catastrophe annoncée qui est décrite avec force détails spectaculaires dans "The Wave" de Roar Uthaug.

Au cœur de la cellule météorologique, Kristian est le parfait héros dans ce suspense efficace qui suit avant tout les déboires de sa petite famille confrontée au surgissement de ce drame inouï.

Pas question pour le réalisateur de se perdre en explications, de donner un sens moral ou métaphysique à ce qui arrive. Contrairement aux films américains emblématiques du genre, "The Wave" n'introduit pas une dimension "colère de Dieu" légitime dans un scénario où l'on craint d'abord et avant tout pour la vie des personnages principaux.

Dans l'eau jusqu'au cou sans que cela soit métaphorique, la famille dispersée et dépassée par les trombes d'eau qui engloutissent tout sur leur passage ne pensent et n'agit que pour trouver comment survivre.

Pur divertissement, "The Wave" de Roar Uthaug fonce droit devant et ne songe aucunement à théoriser puisque son seul but est de "terroriser".

Ce qui advient sur l'écran est plein de sang, de sueur et de larmes. En cette période morose et morbide, "The Wave" est un excellent catalyseur de mauvaises pensées. Ce film efficace, présenté comme "le premier film catastrophe scandinave", ne doit pas être loin d'être aussi le premier film catastrophe européen.

Même s'il faudra être totalement naïf pour ne pas voir poindre très vite le "happy end", on frémira au calvaire de Dun et de son fils Nicolas. Plus exactement, on aimera frémir à leurs côtés dans ce qui est, on le répète une dernière fois, un excellent film pour les vacances.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=