Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Purple
Bodacious  (PIAS)  juillet 2016

Alors là, les ami(e)s, je suis hypra heureux… En effet, j’ai eu la chance de tomber sur un groupe qui m’était absolument et totalement inconnu : Purple. Et je remercie Froggy’s Delight pour cette découverte !

Alors Purple, c’est un trio avec une chanteuse-batteuse et un guitariste et un bassiste. Je les vois les gros blagueurs arrivés avec leur gros sabots de machos. Oui, c’est une fille qui chante et qui joue de la batterie et c’est une très bonne chose.

"Backbone" qui ouvre l’album est plus dans la veine pop, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose, mais "Mini Van" me fait penser à du (bon) Red Hot Chili Peppers avec une rythmique funk-rap ou ce que tu veux, il y a aussi de ça avec "Be Empty", mais en bien plus rock.

La voix de la chanteuse peut aller de sucré à rugueux (oui, j’invente mes échelles, je suis comme ça). Il n’y a pas que la voix, le guitariste est excellent, de bons solo, bien placés.

Dans l’esprit pop-rock-punk vous trouvez "Bliss", tout comme "Bodacious" le titre éponyme de l’album, avec un petit supplément bien sympa avec une voix bien grasse, rock comme j’aime. Il y a même des influences ragga quand on écoute "Pretty Mouth" et j’avoue que ce n’est pas désagréable.

"Birthday" est nettement plus rock, je suis plus fan de ce type de morceau, mais bon, ça c’est mon côté fleur bleue, je n’y suis pour rien, et je ne te parle pas de "Geniva", alors là le morceau me met la patate pour la journée, c’est vraiment bon. Je ne sais pas si c’est le guitariste ou le bassiste, mais le chant y est aussi sûrement pour beaucoup (non, je ne suis pas macho et je ne dis pas que la fille chante mal, loin de là) et puis après le solo, ça part bien.

Les morceaux s’enchaînent bien, pas de longueur, ça bouge bien et j’aime ça. Le morceau final est une tuerie, je regretterais presque que tout l’album ne soit pas aussi déjanté, le trio nous assène un bon gros coup de massue pour finir en beauté, une voix de folie, éraillée comme je les adore, une énergie de dingue et c’est une bonne chose, rien de tel que ce "Feel the low" pour terminer en beauté ce deuxième album du trio Texan.

Sincèrement, les 11 titres méritent le détour et Brewer (la chanteuse pour ceux qui n’auraient pas suivi) mène la charge avec une énergie qui fait plaisir à entendre et parfois cette voix forgée au papier de verre et au sirop. C’est bon, c’est pop, rock, punk, indie et surtout authentique.

Je ne peux terminer cette chronique sans vous parler de la pochette (en fait, je ne voulais pas, mais notre grand patron a insisté lourdement alors voilà, il y a la pochette….). Comment la décrire ? Ben, c’est un ananas avec une machette et un fond… Bref, ne vous y fiez pas, le contenu est nettement meilleur que le contenant et là, je m’exprime librement !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rapture of the deep de Deep Purple
La chronique de l'album Attack of the giant purple lobsters de Washington Dead Cats
Purple en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
Purple en concert à La Flêche d'Or (27 mai 2008)
Oldies : New riders of the purple sage - new riders of the purple sage

En savoir plus :
Le site officiel de Purple
Le Bandcamp de Purple
Le Soundcloud de Purple
Le Facebook de Purple


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=