Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Rock en Seine 2016 - Vendredi 26 août
Bombino - Caravan Palace - Anderson Paak - The Brian Jonestown Massacre - Clutch - Two Door Cinema Club - Birdy Nam Nam - Flavien Berger - The Last Shadow Puppets  (Domaine National de Saint-Cloud)  les 26, 27 et 28 août 2016

36 degrés, 120.000 participants en trois jours, plus de 60 artistes : voilà les chiffres de cette première journée du Festival Rock en Seine.

Bombino ouvre la journée sur la Grande Scène, il n'y a pas grand monde. Pendant ce temps là, on fait la queue à chaque stand, on attend à l'accueil, on attend pour avoir la nouveauté de cette année, le bracelet cashless, seule façon de payer pendant le festival.

On est prêt à accueillir l'electro swing contaminée de pop de Caravan Palace, le public s'amuse et la scène commence à bouger. On se déplace vers la scène de la Cascade en passant par le Village du Disque, entre le stand du Disquaire Day, les disquaires franciliens et les labels, et les autres stands à vinyles, il y a de quoi craquer, mais on laisse les tentations pour plus tard et on se lance à la découverte de Anderson Paak, le nouveau protégé de Dr. Dre. On est dans l'univers du soul, du r'n'b et du hip-hop, et Paak, rappeur et batteur à l'esprit drum'n'bass, fait danser (et chanter !) le public.

Le soleil tape fort et la chaleur est étouffante, ce ne sont pas les cinq points d'eau (seulement !) où le monde essaie de se faire de grandes réserves ou plus simplement de s'y baigner, qui peuvent nous sauver. Mais les festivals, c'est fait pour les durs et du coup... on résiste !

Après une petite pause à l'Espace VIP où l'on rencontre du monde (et on gagne un peu d'ombre !), on reçoit quelques albums de la part d'attachés de presse, on échange en buvant une bière dans les très sympa gobelets imprimés avec la graphique prune / orange de cette année, on remonte vers la scène de l'Industrie.

La scène se remplit tout de suite. Le public est hétérogène, on voit des parents avec leurs ados, qui leur parle dans le détail du groupe qui va arriver, comme dans une espèce d'initiation. On voit des adultes rêvassant avec leur t-shirt noir, beaucoup de jeunes, des français et des étrangers. Tout le monde est là pour un des groupes les plus cultes de la journée (et culte en général !) : les très attendus The Brian Jonestown Massacre. Ils ouvrent leur concert avec "Geezers", continuent avec le très célèbre "Anemone", que tout le monde chante par coeur et concluent leur prestation avec "The Devil May Care (Mom and Dad don't)" et "Yeah Yeah". On s'en sort bien frais, grâce au vent psyché qui souffle encore de façon magique après les 20 ans de carrière des six californiens.

On reste sur la même scène pour Clutch, pour la première fois à Rock en Seine. Cet autre groupe vétéran formé également en 1990, nous fait écouter du vrai vieux rock, tout simplement du rock old school, made in USA. Des cowboys aux mood country avec des sonorités lourdes, marquées par un rock stoner et un old style.

Pendant ce temps là, on retrouve sur la grande scène les Two Door Cinema Club, les trois irlandais hyper branchés qui sortent leur album pour le label très hype de la Maison (de vêtements !) Kitsuné. On écoute un electrorock qui fait de l'oeil aux actuels Franz Ferdinand, pour les sonorités et pour les chemise à pois.

Sur la scène de la Cascade, on trouve le collectif de DJs Birdy Nam Nam qui excite le public sur le dancing installé cette année pour la première fois à Rock en Seine, pour offrir aux spectateurs un grand clubbing en plein air, avec des Workshop Dance Party et la programmation electro du groupe de recherche musicale Ina GRM.

Et puis on est divisé entre Flavien Berger et The Last Shadow Puppets. Flavien Berger aka "quand la chanson française rencontre l'electro", anime le public avec ses succès comme "La Fête Noire", tous sortis sur son album Leviathan en 2015.

Du monde se retrouve sur la grande scène pour le concert qui clôture cette première journée : le projet d'Alex Turner et Miles Kane. Les deux, very british lads, jouent pendant une heure et demie pour nous offrir une super exhibition presque mieux qu'à l'époque de leur premier album The Age of the Understatement en 2008. Après huit ans de silence et leurs projets (Arctic Monkeys et la carrière solo de Kane après The Little Flames et The Rascals), ils reviennent avec un rock plus énervé et énergique, divisé entre ballades et attitude psyché.

Sur scène, ils ouvrent avec "Calm like you" et "The Age Of The Understatement", morceau éponyme de l'album, pour arriver au très célèbre "Standing Next Me", morceau qui à l'époque leur avait permis d'être considéré comme les nouveaux Beatles (même coupes de cheveux et même tambourin !). Ils enchaînent dix-neuf morceaux, entre autres le nouveau et très puissant "Bad Habits", et un hommage à Jacque Dutronc, "Les Cactus", qui étonne et conquit le public ravi.

La soirée se termine d'une façon spéciale et touchante avec un deuxième hommage, cette fois ci au Duc Blanc, David Bowie. Dans la nuit résonnent les notes de "Moonage Daydream", le public est complètement envoûté, on ne pouvait pas rêver meilleur final.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Azel de Bombino
Caravan Palace en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Caravan Palace en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Caravan Palace en concert à Paléo Festival #34 (2009) - 2ème
Caravan Palace en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
The Brian Jonestown Massacre en concert à La Coopérative de Mai (7 juin 2006)
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
The Brian Jonestown Massacre en concert à l'Elysée Montmartre (28 octobre 2006)
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival International Benicàssim 2008
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (samedi 17)
The Brian Jonestown Massacre en concert à Aéronef (mercredi 28 avril 2010)
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - dimanche
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - jeudi 25 août
Clutch en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019)
Clutch en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019) - 2ème
La chronique de l'album Tourist History de Two Door Cinema Club
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du samedi - Chew Lips - K'Nann - Viva and the Diva - Plan B - Quadricolor
Two Door Cinema Club en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (samedi 7)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (mardi 10)
Two Door Cinema Club en concert au Festival International de Benicàssim #16 (dimanche 18 juillet 2010)
Two Door Cinema Club en concert au Festival La Route du Rock 2010 (samedi)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Rock en Seine 2010 (samedi 28 août 2010)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Two Door Cinema Club en concert à L'Aéronef (jeudi 20 juin 2013)
Two Door Cinema Club en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
Two Door Cinema Club en concert au Festival Le Cabaret Vert #9 (samedi 24 août 2013)
La chronique de l'album Live in Paris de Birdy Nam Nam
Birdy Nam Nam en concert au Festival Les Trans 2005 (Samedi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Birdy Nam Nam en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Vendredi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Rock en Seine 2009 (samedi 29 août 2009)
Birdy Nam Nam en concert à L'Aéronef (mardi 20 mars 2012)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - vendredi
Birdy Nam Nam en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)
La chronique de l'album The Age of the Understatement de The Last Shadow Puppets
La chronique de l'album Everything You've Come to Expect de The Last Shadow Puppets
The Last Shadow Puppets en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #28 (édition 2016) - Vendredi 1er

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Rock en Seine
Le Facebook du Festival Rock en Seine


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=