Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Politiquement correct
La Pépinière Théâtre  (Paris)  septembre 2016

Comédie écrite et mise en scène par Salomé Lelouch, avec Thibault de Montalembert, Rachel Arditi, Ludivine de Chastenet, Bertrand Combe et Arnaud Pfeiffer.

On se plaint assez que le théâtre contemporain ne soit pas en phase avec son époque pour ne pas saluer en "Politiquement correct" de Salomé Lelouch une vraie tentative pour aborder le contexte actuel.

Avec une intrigue qui tiendrait sur un ticket de métro, un membre influent du "Front" rencontre une électrice de gauche, l'auteure construit une vraie comédie qui pourrait bien finir en tragédie. Tout se passe dans un café, avec son garçon centriste, entre les deux tours de l'élection présidentielle. Modulable, le comptoir du bar où passent et repassent les quatre protagonistes, n'est pas ce qu'il y a de plus réussi dans cette pièce.

Mais son rôle est majeur : n'est-il pas là pour signifier, même inconsciemment, que les propos tenus par les uns et les autres, à l'instar de tous ceux échangés par les Français pendant le temps électoral, sont essentiellement des propos de "café du commerce "?

On sait qu'il est difficile de faire du "théâtre politique" hors des salles institutionnelles. Ne serait-ce que parce que le public y est divers et que le consensus est d'abord la garantie de remplir la jauge. On se demandera donc d'abord si "Politiquement correct" clive et si les électeurs amenés à voter pour le "Front", qui pourraient occuper un bon tiers des fauteuils, pratiqueront ou non la "politique de la chaise vide".

Incontestablement, Salomé Lelouch a su écrire un texte qui n'est pas manichéen et applique avec talent l'adage de Jean Renoir qui disait que dans ses films "chacun a ses raisons".

Les échanges entre Alexandre et Mado sont crédibles et jamais artificiels. Leur rencontre, due à un quiproquo de portable, lance la pièce sur de bons rails. Leurs deux amis, qui sont leurs consciences, sont plus extrêmes qu'eux dans leur vision du monde et ont pour fonction de leur rappeler leur "éthique politique".

Bref, Salomé Lelouch réussit à éviter tous les pièges qu'elle aurait pu se tendre elle-même. Sauf peut-être le dernier : celui d'être obligée de choisir une issue aux élections et d'indexer le destin de son Roméo frontiste et de sa Juliette bobo de gauche à celles-ci. On se doute que l'exercice était difficile et qu'elle n'a pu traiter totalement "objectivement" son sujet.

Qu'importe les rires fusent avec des propos qui, d'habitude, révulsent. Le couple formé par Rachel Arditi et Thibault de Montalembert fonctionne à merveille. Rachel est très émouvante en idéaliste d'un autre âge face à un vrai ou faux cynique, selon les opinions. Thibault, lui, donne à son personnage une vraie fêlure. Evidemment, la rusée Salomé Lelouch, en en faisant une tête pensante de son parti, empêche la petite prof humaniste de la creuser et de chercher à le convaincre par les arguments de l'amour...

A leur unisson, Ludivine de Chastenet, en psy mélenchoniste et Bertrand Combe, en fleuriste national, forme la possibilité d'un autre couple impossible.

Reste Arnaud Pfeiffer qui rêve d'une France unie autour de ses bons petits plats pour compléter une distribution impeccable, dans une pièce dont la date limite de fraîcheur théâtrale ira bien au delà de mai 2017.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=