Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Where to invade next
Michael Moore  septembre 2016

Réalisé par Michael Moore. Etats Unis. Documentaire. 2h00 (Sortie le 14 septembre 2016).

Casquette de base-ball sur la tête, drapeau américain en mains, surcharge pondérable au ventre, voilà Michael Moore de nouveau en croisade...

Et, comme toujours, c'est pour le bien de ses concitoyens qu'il va courir le monde pour annexer partout ailleurs ce qui manque à la première puissance mondiale pour asseoir davantage son leadership sur la planète.

Avec "Where to invade next" de Michael Moore, il ne faut pas s'attendre à une analyse fine et mesurée, à des arguments pesés et soupesés, à des thèses auxquelles répondent des antithèses. Le trait sera aussi gros et approximatif qu'un reportage télé d'une chaîne mondialisée appartenant à un grand groupe capitaliste.

Mais les biais de Michael Moore ont l'avantage de ne pas chercher à manipuler ses spectateurs, ou, tout au moins, de le faire en rigolant avec une mauvaise foi salutaire.

Quand il vient en France pour y louer les cantines scolaires en s'appuyant sur un expérience pilote où les enfants ont l'air d'être des gourmets dans un restaurant gastronomique, on ne peut qu'être hilare et le féliciter d'être le chantre d'une France sans chipolatas-purée.

Pareillement, quand il déniche "un" capitaliste italien dont la politique est de bien payer ses salariés et de ne pas leur rogner leurs acquis sociaux, on a envie d'applaudir en se disant que nos amis transalpins sont bien ingrats de se plaindre du chômage de masse et de l'afflux de migrants...

On a donc compris le principe de "Where to invade next" de Michael Moore : tout est mieux ici que là-bas, de l'autre côté de l'Atlantique. On est prêt à y souscrire, notamment avec les images pertinentes que le polémiste à la caméra montre de son pays. On aurait peut-être aimé qu'il tempère son enthousiasme pour le système européen au point de n'en jamais dénoncer les tares et les faiblesses.

N'empêche que, souvent, on se laisse emporter par son enthousiasme et par les paradoxes saisissants qu'il fournit. Ainsi, dans son escale en Slovénie, il tombe sur des étudiants américains qui se sont installés à Lubiana parce que les études supérieures y sont gratuites pour tous, même pour les étrangers.

Au lieu de s'endetter chez eux pour des années, avec de surcroît un résultat aléatoire, de plus en plus de jeunes étasuniens prennent un billet d'avion direction la Slovénie, d'autant qu'ils peuvent suivre leur cursus dans la langue de Barack Obama...

"Where to invade next" de Michael Moore fourmille de ces anecdotes édifiantes qui font le charme de ce qui ne pourrait être qu'une démonstration longue et ennuyeuse.

Comment, par exemple, ne pas se frotter les yeux en découvrant une joyeuse île-prison sans barreaux où les assassins font du vélo, surtout que le pays visité par Moore est la Norvège post-Anders Breivik ?

Bien sûr, certains diront, à juste titre, que Michael Moore est autant un agitateur qu'un showman et qu'il tient outre-Atlantique le rôle du "Petit Journal" en France. Mais, ce roi de la satire sait vraiment grossir le trait où ça fait mal aux Américains et, ce qu'il expose, libre à ses concitoyens d'en tenir compte pour améliorer ou changer - si c'est encore possible - un monde qui ne va vraiment pas bien...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=