Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le maniement des larmes
Théâtre de Belleville  (Paris)  septembre 2016

Spectacle conçu et interprété par Nicolas Lambert accompagné par Erwan Temple et le musicien Eric Chalan.

"Le maniement des larmes" constitue le dernier volet d'une trilogie intitulée "Bleu-Blanc-Rouge, l'a-démocratie" dans laquelle Nicolas Lambert aborde des sujets sensibles ressortant aux stratégies étatiques géo-politico-commerciales.

Après le pétrole ("Elf, la pompe Afrique") et le nucléaire ("Avenir radieux, une fission française"), il cible la vente d'armes et non pas tant sa problématique tenant notamment au soutien de l'industrie militaire privée pour pallier la faiblesse des commandes nationales et de l'éventuelle contradiction avec les choix de politique étrangère afférents aux zones de conflit, mais d'un topique convenu, celle des scandales politico-financiers qui l'accompagne.

Car les Etats exportateurs d'armes, dans le peloton duquel figure la France, usent des méthodes et expédients des trafiquants d'armes avec intervention d'intermédiaires ayant pignon sur rue et versement de commissions occultes suspectées d'alimenter les partis politiques.

Nicolas Lambert n'a procédé à l'écriture ni d'une partition synthétique et argumentative ressortant au théâtre documentaire, ni d'une fiction théâtrale édifiante s'apuyant sur des faits réels, mais à la compilation de reportages, interviews, discours et bribes d'écoute téléphoniques relatifs à quelques événements, au demeurant anciens au regard de la mémoire de poisson rouge contemporaine.

Ainsi sont évoqués l'attentat de Karachi en 2002, l'enquête sur le financement de la campagne d'Edouard Balladur en 1995 et la réception en 2007 par Nicolas Sarkozy du leader libyen avec la concomitance de la signature de contrats d'armement et la libération des infirmières bulgares, auxquels s'ajoute in fine une dispensable lecture d'extraits de l'intervention-manifeste pour le désarmement nucléaire de Michel Rocard, à la conférence internationale sur l'arme nucléaire de 2014.

Bien qu'il soit accompagné par Erwan Temple et le musicien Eric Chalan, par ailleurs compositeur et interprète à la contrebasse électronique d'un habillage musical omniprésent et invasif, qui campent les membres muets d'une salle de rédaction ou d'un centre d'écoute, le spectacle se présente comme un seul en scène humoristique.

En effet, Nicolas Lambert interprète tous les personnes dont il rapporte les interventions, et ce, dans le registre caricatural des Guignols de l'Info de Canal Plus par l'imitation appuyée de leurs tics et mimiques. En réduisant la personne à un personnage, ce parti-pris fait rire mais tend à distraire et à amoindrir la lénifiance et le cynisme des propos relatés.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=