Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le personnage désincarné
Théâtre de la Huchette  (Paris)  septembre 2016

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Arnaud Denis, avec Marcel Philippot, Audran Cattin et Grégoire Bourbier.

La partition "Le personnage désincarné" écrite par Arnaud Denis s'inscrit dans le topique de la mise en abyme pirandellienne.

Usant de deux artifices, l'un ressortant au fantastique, la faille temporelle, l'autre à la licence littéraire, en s'affranchissant de la présence du médium qu'est l'acteur qui incarne le personnage, il la situe dans le cadre d'une représentation théâtrale au cours de laquelle un personnage, un adulescent qui se suicide, refuse ce destin imposé ce qui entraîne l'ire de l'auteur présent dans la salle.

Sur l'argument principal en relation avec le théâtre, sa fonction, la mimésis de la représentation, le rôle du public et l'auteur métaphore du Créateur avec majuscule, se greffe une surabondance de thématiques.

Essentiellement, des concepts philosophiques tels l'existentialisme, la topologie et la vacuité de la condition humaine, la présence au monde et le lâcher prise, le paradigme de la fatalité, l'esthétique réaliste qui décrypte le champ de la réalité dans l'écriture fictionnelle, la frontière entre réel, réalité et fiction, fiction et vraisemblance, non-réalité et la réalité de la fiction, et la fictionnalisation de soi comme reconstruction de la réalité, auxquels ceux psychanalytiques avec la relation père-fils, la remise en question critique de la loi du père et la nécessité de "tuer le père".

La confrontation se déroule comme un match en deux rounds, nonobstant deux dispensables intermèdes, l'intervention intempestive d'un tiers (Grégoire Bourbier), un faux spectateur invectivant l'auteur puis un régisseur qui désamorce tout suspense, au cours de laquelle le personnage ne renonce pas à tenter sa chance pour conquérir sa liberté.

Comédien et metteur en scène, Arnaud Denis dirige efficacement Audran Cattin, convaincant dans le rôle du jeune donneur de leçons qui défie le monde, et Marcel Philippot magistral dans celui de l'auteur démasqué et débusqué.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=