Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Divalala - Femme, Femme, Femme
Théâtre Trévise  (Paris)  octobre 2016

Spectacle musical conçu et interprété par Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion Lépine dans une mise en scène de Freddy Viau.

Avec le nouveau millénaire, le genre du spectacle d'humour musical s'est enrichi de la renaissance des groupes musicaux féminins de "close harmony" des années 1940-1950.

A deux (Les Frangines), trois (Les Swinging Poules, Do ré Mi Fashion)) ou quatre (Les Sea Girls), ils revisitent le répertoire vintage qui connaît un regain de popularité, et ce, en se démarquant, nonobstant la similitude du répertoire, celui de la femme et de l'amour, tant par l'identité visuelle que la différence de registre, respectivement du revival, de la chanson comique théâtralisée, du loufoque et du burlesque.

Bien qu'officiant également dans le créneau de la chanson détournée et parodiée avec la complicité de Raphaël Callandreau pour les arrangements et la direction musicale, le trio de comédiennes-chanteuses formées à l'art lyrique - Marion Lépine (en side-project dans Do Ré Mi Fashion) et Angélique Fridblatt, deux brunes qui ne comptent pas pour des prunes, et Gabrielle Laurens, la blonde qui se joue de la blonde blonde - composant Les Divalala en propose une nouvelle déclinaison en optant pour la polyphonie a cappella, discipline qui n'ouvre pas droit à l'erreur, en s'accompagnant parfois de mini-instruments ou objets customisés.

Fort du succès tant public que critique de leur premier opus, "Chansons d’amour traficotées", qui avait pour fil rouge le parcours amoureux d'une femme des premiers émois aux derniers feux, Les Divalala reviennent avec un "Femme, Femme, Femme" faisant la part belle à l'humour et la dérision appliquée à la nature féminine par essence multiple.

Et avec une play-list qui, de Léo Ferré à Beyoncé en passant par la chanson rive gauche, de Gainsbourg à Brigitte Fontaine, et la variété de Ophélie Winter à Stromae avec un détour, entre autres, par Bruel, Souchon et Goldmann, constitue un cocktail survitaminé décapant les zygomatiques.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Raphaël Callandreau est toujours aux manettes musicales et elles sont de nouveau emperruquées d'étonnantes architectures capillaires et fagottées par MonMarin, troquant les tenues de papillotes rose bonbon pour une robe fourreau en lamé noir à transformation, et "drivées" par Freddy Viau à la mise en scène qui canalise leur pétulance.

Ces gracieuses et pétillantes chanteuses émérites embarquent le public pour un épatant road-trip musical en forme de montagnes russes ponctuées de véritables morceaux d'anthologie tels le medley hypervitaminé et virtuose qui ne laisse pas le temps de souffler et une mémorable version psychédélique du "Voyage Voyage" de Desireless.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=