Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oui !
Théâtre d'Edgar  (Paris)  octobre 2016

Comédie de Pascal Rocher, mise en scène par Rodolphe Sand, avec Pascal Rocher (ou Rodolphe Sand), Ariane Zantain (ou Morgane Bontemps) et Benoit Thiebault (ou Alexandre Guilbaud).

Deux trios aguerris aux comédies légères, et néanmoins révélatrices de l'esprit du temps, se relaient autour d'une nouvelle née "Oui !" concoctée avec l'encre de l'humour pince-sans-rire, et néanmoins désopilant, de Pascal Rocher qui affectionne la confrontation, au ressort comique imparable, des univers antinomiques,.

Après quelques années de vie commune dans la banlieue profonde du furtur Grand Paris, Lapin (Alexandre Guilbaud) et Chaton (Morgane Bontemps), qui voguent vers la quarantaine, ont décidé de se marier.

Enfin, pas tant lui, "bas du front" passionnés de jeux vidéos, qu'elle, immature et candide, qui rêve d'un mariage de princesse avec calèche, pétales de rose semées au vent et dîner dans un somptueux décor "Relais & Châteaux", et côté pratique, ils font la paire de gallinacés ayant trouvé une fourchette.

Le recours à un wedding-planner s'impose et ils rencontrent donc Walter Craig (Rodolphe Sand) aux manières "efféminées" comme disaient nos aieux qui s'avère spécialisé dans le mariage homosexuel.

Devant cette situation inhabituelle, l'ampleur de la tâche et le budget étique, cri d'orfraie de ce dernier habitué aux noces parisiennes débridées mais, face au désarroi des tourtereaux, il décide de relever le défi.

Pascal Rocher offre un trois-en-un avec une satire de la vie de couple, une comédie romantique car, malgré leurs scènes de ménage et prises de bec en chaîne, Chaton et Lapin s'aiiiiment, et une comédie "gay friendly" articulée autour de l'opposition entre l'humour gay maraisien et la beaufitude "hétéro" qui fait des étincelles.

Et ce d'autant qu'il s'est surpassé avec des dialogues jubilatoires sans aucun temps mort ni baisse de régime et un festival de répliques cultes dont la primeur est laissée au spectateur soutenus par la mise en scène survitaminée de Rodolphe Sand qui, également au jeu, et à peine sorti de son seul en scène chorégraphico-humoristique ("Tout en finesse"), mène la danse telle une toupie folle.

Dans le décor croquignolet de Pauline Gallot qui évoque celui de bande dessinée à la Claire Brétecher, les trois protagonistes complices délivrent un roboratif divertissement pour vivre et rire ensemble.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=