Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Pluie
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  octobre 2016

Pièce marionnettique d'après l'oeuvre éponyme de Daniel Keene conçue et interprétée par Alexandre Haslé.

Plasticien, comédien et marionnettiste, Alexandre Haslé propose, avec la collaboration de la scénographe et accessoiriste également formée au jeu masqué Manon Choserot, une époustouflante transposition en pièce pour un comédien et des marionnettes de "La Pluie" de Daniel Keene.

Ressortant au memento mori, l'opus du dramaturge australien aborde l'Holocauste et le devoir mémoriel à travers l'histoire d'une femme, devenue une vieille babouchka, qui, depuis de longues décennies, conserve les objets que lui ont remis des personnes inconnues qui partaient, démunies de tout, pour un voyage forcé sans bagages et sans retour.

Mais elle vit aussi avec le souvenir obsédant de visages-fantômes, et notamment celui du petit garçon et de son flacon de pluie, qui est source d'une souffrance sans remède.

Le spectacle est presque pantomime tant il est économe de mots, car est difficilement dicible l'abime dans lequel fait plonger la barbarie, et s'octroie juste quelques inserts musicaux qui évoquent tant la musique klezmer que celle du compositeur Anton Karas, qui signa la bande originale du film "Le troisième homme" de Orson Welles.

La puissance dramatique du jeu dramatique de Alexandre Haslé fascine car non seulement reprend à son compte la parole du personnage-narrateur, une parole qui le bouleverse de manière patente, mais son corps s'hybride avec celui des masques et marionnettes pour aller au delà de la traditionnelle fonction d'interprète-manipulateur et laisse pantois le spectateur confronté au tragique tant de l'Histoire que de la condition humaine.

De plus, le spectacle est placé sous le signe d'une triple esthétique, qui subjugue autant qu'elle perturbe, et sublime le caractère magique de l'art marionnettique.

En premier lieu, celle du dépouillement qui préside à l'élaboration des marionnettes faites de chiffon et de papier mâché aux ternes couleurs terreuses, celles de corps-poussière,et du naturalisme qui préside aux figures, mélange de réalisme et de grotesque, en résonance avec les codes de la marionnettiste allemande Ilka Schönbein auprès de laquelle Alexandre Haslé a travaillé, et qui, en l'espèce, rappelle celui des toiles des Primitifs allemands, des portraits de Soutine et, surtout, des oeuvres de jeunesse de Chagall, avec ses personnages "volants", qu'ils soient rabin, violoniste ou jeune mariée.

Ensuite, une esthétique de l'apparition car ces figures du passé apparaissent sur un plateau plongé dans un noir épais et angoissant, émergeant, tels les flashs mnésiques qui assaillent et hantent l'esprit de la vielle femme, sous les subtiles lumières expressionnistes de Nicolas Dalban Moreynas.

Dans ce registre, la Compagnie Les lendemains de la veille présente, sans aucun doute, avec cette merveille de création et d'exécution, l'un des spectacles les plus impressionnants et donc totalement indispensable.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=