Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A quand la mer ?
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  octobre 2016

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Manuel Durand, avec Flore Grimaud, Eric Verdin, Stéphane Aubry, Manuel Durand, Elisa Benizio, Emilie Cazenave et Mathilde Hancisse.

"A quand la mer ?" pourrait aussi s'appeler "Lacan/la mère" tant la pièce se place sous le signe du fils à la recherche fantasmée du père et voulant fuir "sa" mère.

Une mère qui n'est pas une super-Nana, mais l'ombre fragile de la chanteuse grecque à lunettes. Un fils qui s'appelle, pour ne rien arranger Odysseas, et qui devra passer quelques décennies avant de - peut-être - devenir un orphelin libéré de Mouskouri.

Manuel Durand, maître d'oeuvre de ce "A quand la mer ?" qui n'aime pas les temps morts et qui est chargé comme la R12 familiale sur le chemin des vacances, a conçu un spectacle presque total. On y chante de temps en temps, on y danse parfois, on s'y transforme souvent.

Le père (Eric Verdin) est masqué et le fils (Stéphane Aubry) a une perruque mouskouresque. On y joue les enfants et on y revit la vie et la télé des années 1960-1970, celles dites glorieuses mais qui ne le sont guère chez les Rondouillat...

Car la mère (Flore Grimaud) est plus que border-line, tandis que la fille aînée (Elisa Benizio) est une Christine Angot en puissance. Quant à sa soeur cadette (Mathilde Hancisse) elle est dans la peau d'une jolie blonde qui aimerait vivre une vie normale même si elle a été fatalement prénommée Nana.

Et que dire du père des deux filles, le beau-père d'Odysseas (Manuel Durand lui-même), lui qui n'est qu'un simple Jean-Claude, lui aussi emperruqué, si loin du "vrai" père, héros sans nom comme Ulysse ?

Dans ce théâtre touffu, riche en pépites, on retiendra les belles scènes familiales "seventies" où l'on regarde "Le Chat" en se questionnant sur la beauté passée de Signoret avant de zapper sur les deux autres chaînes.

On aimera ce trajet épique vers des vacances au bord de la mer et l'on aimera par-dessus tout la capacité de Manuel Durand à partir vers un ailleurs où les hôtesses de l'air d'Air Canada ont de la répartie et la tête de Nana Mouskouri (Emilie Cazenave).

Utilisant avec une parcimonie savante son écran vidéo, avec pour seul décor permanent un canapé, Manuel Durand s'appuie sur une belle brochette de comédiens, tous unis dans cet objet théâtral qui sait justifier sa différence et qui contient même quelques réminiscences lagarciennes.

Il faut être attentif à ce travail d'une réelle sincérité. Porteur d'une authentique envie de fabriquer du théâtre, Manuel Durand emportera ceux qui y seront sensible vers une émotion sans calculs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 03 mars 2024 : une giboulée de nouveautés

Encore des tas de choses sympatiques à découvrir cette semaine, à voir, à lire, à écouter, à applaudir ! c'est parti pour le programme..

Du côté de la musique:

"Gangbusters melody club" de Caravan Palace
"Modern life" de Kiem H
"Veil" de Lysistrata
"It's soul that counts" de Principles of Joy
"Stonewalled" de Under 45
quelques petits clips à découvrir : Sidilarsen, Alcest, Karkara, Lucie Folch, The Silver Lines
"Rita Graham partie 1", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious

Au théâtre

les nouveautés :

"Les bonnes" au théâtre 14

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flêche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
et toujours :
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Le masque de Dimitrios" de Eric Ambler

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=