Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rumeur et petits jours
Théâtre de la Bastille  (Paris)  novembre 2016

Spectacle du Raoul Collectif interprété par Romain David, Jérôme De Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot.

Ça commence comme une émission de radio de service public des années 1970, juste avant les radios libres, à une époque où l'on pouvait fumer dans un studio.

Alignés derrière une table les uns à côté des autres, comme au Masque et la Plume, sans trop que l'on sache s'il y a un public ou pas, les cinq chroniqueurs attendent que le "rouge" leur indique le début de leur émission.

Emission fourre-tout, qui débutera par un "épigraphe" et qui sera vite perturbée par une triste nouvelle : son arrêt soudain et définitif. S'en suivent des discussions montrant des luttes intestines dans le groupe, avant d'en revenir au commentaire d'un "texte" d'une auditrice.

Les aficionados du Raoul Collectif rient déjà de bon cœur, pendant que les "néophytes" s'interrogent et se demandent s'ils ne sont pas devant une variante belge des "Deschiens". Mais, un à un, tour à tour, les spectateurs lâchent prise et sont contaminés par la folie douce communiquée par les cinq olibrius.

Surtout, ils découvrent un univers rigoureusement construit où aucun élément n'est posé par hasard. Tout ce qui est dit à un moment est recyclé à un autre, d'autant plus quand le cocon radiophonique se désintègre après qu'ait été contée l'histoire de la "Société du Mont-Pélerin", matrice de la mondialisation libérale.

Le chaos branquignolesque s'organise en ensablant le plateau. Cette transfiguration de la scène n'est alors qu'une espèce de riposte au désordre savamment ordonné qui assure le triomphe de la secte économique créée au Mont pèlerin par Hayek et quatre autres compères. Cinq donc... à l'image du club des cinq Raoul qu'on voit d'ailleurs interpréter sur "une diapo qui s'anime" les fondateurs du néo-libéralisme.

Ce collectif n'a ainsi pas pour simple ambition de faire rire : il souhaite aussi participer au débat-combat contre l'idéologie dominante. Ces pieds nickelés n'ont pour arme que leur puissance de subversion. Ambition dérisoire ou dérision ambitieuse ? Là est la question...

S'ils se moquent des tentatives récentes, de "Podemos" à "Occupy Wall Street", c'est avant tout parce qu'il y a en eux cette étincelle surréaliste qui caractérise bien de nombreux Belges, qui n'ignorent pas que la Belgique est le plat pays du surréalisme et du situationnisme...

Quand survient un homme-cheval, qui n'est pas sans rappeler celui du "Testament d'Orphée" de Jean Cocteau, la cause est entendue. Au rire, s'adjoint une autre arme, plus terrible encore : la poésie.

Occuper la scène théâtrale plutôt que Wall Street, contester par le rire, proposer par la poésie, c'est le programme du Raoul Collectif dans ce "Rumeur et petits jours" qui s'inscrit dans cet air du temps théâtral qui ausculte le politique et le social.

Comme récemment "Monkey Money" de Carole Thibaut ou "Amargi !" de Judith Bernard, le Raoul Collectif cherche une voie théâtrale de contestation qui ne se contente pas du constat et brandit à nouveau l'étendard d'une utopie collective la plus joyeuse possible.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=