Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monologue du nous
Maison des Métallos  (Paris)  novembre 2016

Texte de Bernard Noël, adaptation et mise en scène de Charles Tordjman, interpérté par Elissa Alloula, Loulou Hanssen, Céline Carrère et Sophie Rodrigues.

Dans son propos initial, Bernard Noël voulait se contraindre au "nous" plutôt qu'au "je" ou au "tu" sans savoir ce que cela donnerait.

Ecrit deux ans avant la série d'attentats fondateurs de la France inquiète et sécuritaire d'aujourd'hui, "Monologue du nous" l'a conduit à écrire un texte dans lequel le terrorisme est central et moteur du récit.

Il s'agit d'un terrorisme "abstrait", même s'il s'avère meurtrier, un terrorisme métaphysique sans transcendance divine, dans la lignée des mouvements des années 1970-1980, comme "Action Directe", la "Fraction Armée Rouge" allemande ou les "Brigades rouges" italiennes.

Pour rendre l'atmosphère encore plus irrespirable, Charles Tordjman a adapté le texte de Bernard Noël avec un parti-pris fort : le "choeur" du nous est composé uniquement de quatre jeune femmes, voire de toutes jeunes filles. Quatre jeune femmes frêles, mais volontaires, vêtues sans apprêt, quasi de même taille, et qui récitent avec une ferme conviction la geste d'un "nous" qui commet des attentats, veut abattre l'État.

C'est dans une structure en bois, définie comme une "nasse" par Charles Tordjman, mais qu'on pourrait considérer comme le ventre de la baleine de Jonas, ou comme la "matrice" féminine, que se déroule ce "Monologue du nous" dont on écoute l'écriture dans un vrai saisissement. On pourra en contester ou en refuser le propos, pas la qualité des mots employés ni la proposition théâtrale qu'en tire Charles Tordjman.

Hors de la structure-sculpture conçu par Vincent Tordjman qui fait office de décor, il y a un piano mécanique qui ajoute une froide étrangeté à ce choeur aux accents sanglants, prônant la mort avec une détermination assumée et assurée pour tout ce que la société a d'impur. Cette certitude sectaire qu'il faut éradiquer le politique et l'économique peut s'interpréter comme le fantasme d'un poète toujours en colère.

Bernard Noël a posé des mots qui tuent symboliquement, mais il ne prône pas la mort réelle, même si les quatre jeunes femmes choisies par Charles Tordjman ont la conviction d'anges assassins. Ce quatuor talentueux composé d'Elissa Alloula, Loulou Hanssen, Céline Carrère et Sophie Rodrigues transmet avec une inouïe douceur la violence de l'expression de Bernard Noël.

Symptôme des temps présents qu'il a, en poète, anticipés, "Monologue du nous" est un texte qui trouve sa place sur une scène parce qu'il doit être entendu, perçu et, il faut l'espérer, compris, avant que le "je" revienne avec son cortège de réalités mesquines propices à cacher la voix courroucée du poète cherchant à réveiller ses semblables.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=