Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Graine de Champion
Simon Lereng Wilmont et Viktor Kossakovsky  novembre 2016

Réalisé par Simon Lereng Wilmont et Viktor Kossakovsky. Danemark/Suède/Norvège. Documentaire. 1h23 (Sortie le 9 novembre 2016).

Quel parent n'a pas rêvé que son fils soit un champion ? Quel enfant n'a pas souhaité voir de l'admiration dans les yeux de ses parents quand il fait tomber son adversaire sur le tatami ?

Dans "Graine de Champion" de Simon Lereng Wilmont et Viktor Kossakovsky, on va découvrir le quotidien d'enfants qui pratiquent déjà une discipline à haut niveau.

Tous les trois extraits d'une série de six portraits, ces courts-métrages en disent long sans avoir d'un grand discours sur le chemin qu'il faut parcourir pour maîtriser un sport ou une discipline comme la danse, comment il faut gérer ses émotions, savoir combattre l'adversité et comprendre très vite que jamais rien n'est acquis.

Dans "Ruben", Simon Lereng Wilmont montre un jeune escrimeur danois, un surdoué qui doit avant tout gérer son ego, accepter qu'il puisse perdre et continuer à être malgré tout un petit bonhomme de dix ans. En suivant ses assauts, pour déjà gagner des titres internationaux, on s'interroge sur une enfance quelque part déjà volée et l'on espère qu'au bout du long chemin qu'il devra parcourir, il y aura un vrai succès qui ne lui fera pas regretter cette jeunesse si particulière.

C'est peut-être encore plus violent pour "Nastya", la petite danseuse de 12 ans, filmée par Viktor Kossakovsky. Souvent racontée, la vie peu rêvée des "petits rats" prend grâce à la caméra virtuose du réalisateur russe une vraie dimension esthétique et artistique.

Ce que Nastya découvre dans cette année cruciale pour son devenir à l'académie de danse, c'est qu'elle n'est pas qu'un corps qui apprend à surmonter des difficultés techniques. Qu'elle ait désormais besoin d'en appeler à quelque chose de transcendant, esprit ou âme selon les goûts, c'est forcément un séisme que les plans très géométriques de Kossakovsky arrivent paradoxalement à évoquer.

Quant à "Chikara", le petit sumotori de 10 ans, l'enjeu est encore ailleurs : il craint de décevoir son père. Dans ce deuxième court signé Simon Lereng Wilmont, c'est le problème des enfants "poussés" par leurs parents qui est posé. Est-ce que Chikara a vraiment envie d'avoir la vie et le physique d'un lutteur de sumo, avec tout ce que cela comporte de sacrifice et de solitude ?

On s'interrogera sur cet étrange fusion d'un père et d'un fils. D'un père qui se projette dans son fils pour une espèce de réussite par procuration, d'un fils qui est plus satisfait d'un banal mot d'encouragement de son père que du gain d'un combat.

Présenté comme un documentaire pour "jeune public", "Graine de Champion" de Simon Lereng Wilmont et Viktor Kossakovsky devrait avant tout intéresser les parents de sportifs, quels que soient les sports pratiqués et le niveau atteint.

Et, si l'on va plus loin, le sport étant devenu la métaphore de la compétition libérale, celle de tous contre tous, les jeunesses montrées ici ne sont pas sans rapports avec celles d'enfants "coachés" pour prendre les meilleures places dans les bons lycées, atteindre les grandes écoles et intégrer les grands corps publics ou privés.

Si l'on excepte il y a quelques années le très convaincant moyen métrage de Thomas Bardinet, "La Petite mêlée", consacré aux jeunes rugbymen de Bordeaux-Bègles, il n'y avait pas grand-chose sur "sport et enfance".

Le projet initié par Simon Lereng Wilmont, que l'on verra intégralement en DVD en 2017, mérite d'être suivi. D'autant qu'il est traité avec finesse, préférant suggérer que démontrer et que, tout au moins, dans les trois histoires racontées par "Graine de Champion" de Simon Lereng Wilmont et Viktor Kossakovsky, les enfants sont filmés à la juste distance, celle où ils ne risquent ni d'être humiliés ni d'être prématurément statufiés.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau

L'arrivée du Beaujolais nouveau sera moins festive qu'à l'habitude cette année. Qu'à cela ne tienne la nouvelle édition de Froggy's Delight et le replay de la nouvelle Mare Aux Grenouilles est là pour vous tenir chaud ! Voici le programme :

Du côté de la musique :

"Sweet roller" de Al Pride
"After the great storm" et "How beauty holds the hand of sorrow" de Ane Brun
"Bisolaire" de Fredda
"Stillness" de Laetitia Shériff
"Un soir d'été" de Aurore Voilqué Trio
"Warning bell" de Daniel Trakell
"Trip" de Lambchop assortie de la nouvelle émission de Listen in Bed "Lambchop's Trip"
"Glo" de Manuel Bienvenu
"Serpentine prison" de Matt Berninger
"Je ne vous oublierai jamais" de Morgane Imbeaud
"Lockdown care bundle EP" de Nadeah
"Nashville tears" de Rumer

et toujours :
"Pursue a less miserable life" de Saffron Eyes
"Reborn" de Aldo Romano
"Dear mademoiselle" de Astrig Siranossian
"Lignes futures" de Brazzier
"Song machine, season one : Strange timez" de Gorillaz
"Mémoire d'un enfant de 300 000 ans" de Imbert Imbert
"Perspectives & avatars" de Laura Perrudin
"Aux amis qui manquent" la 4eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Frédéric Chopin" de Roustem Saitkoulov
"Beethoven, un nouveau manifeste" de Simon Zaoui
"Any day now" de The Brooks

Au théâtre at home :
avec les captations vidéo de :
"Douze Hommes en colère" de Reginald Rose
"Phèdre!" par François Gremaud
"La Dame de chez Maxim" de Georges Feydeau
"Comme s'il en pleuvait" de Sébastien Thiéry
"La journée de la jupe" de Jean-Paul Lilenfeld
"Hier est un autre jour" de Sylvain Meyrac et Jean-François Cros
"10 ans de mariage" d'Alil Vardar
"Ils s’aiment" de Pierre Palmade et Muriel Robin
"Le Professeur Rollin se re-rebiffe" de François Rollin
et un malicieux air d'opéra avec "The Opera Locos"

Expositions :

découvrir l'exposition commentée "Soleils Noirs" au Louvre-Lens
en virtuel :
"Miro "Bleu I, Bleu II, Bleu III" au Centre Pompidou
"Gregory Crewdson - An Eclipse of Moths" à la Galerie Templon
voir ou revoir l'exposition "Les costumes font leur show !" au Centre national du costume de scène à Moulins
parcourir les collections de la National Gallery of Denmark à Copenhague
du Palais de Schönbrunn à Vienne
du Museu Imperial de Petropolis au Brésil et en Thaïlande
et du Museum of Contemporary Art à Bangkok
et "Les petites histoires des chansons coquines" du Musée de la Sacem

Cinéma :

at home en steaming gratuit :
"Les bien-aimés" de Christophe Honoré
"L'exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller
"Jimmy Rivière" de Teddy Lussi-Modeste
"Peur de rien" de Danielle Arbid
"The Bookshop" de Isabel Coixet

Lecture avec :

"Lire les morts" de Jacob Ross
"La mer sans étoiles" de Erin Morgenstern
"Les filles mortes ne sont pas aussi jolies" de Elizabeth Little
"Batailles" de Isabelle Davion & Béatrice Heuser
"De Gaulle et les communistes" de Henri Christian Giraud
et toujours :
"Histoire politique de la roue" de Raphael Meltz
"Inépuisables" de Vivian Gornick
"Kudos" de Rachel Cusk
"Se cacher pour l'hiver" de Sarah St-Vincent
"Histoire navale de la seconde guerre mondiale" de Craig L. Symonds

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=