Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lime - L'exagonard
Palais des Glaces  (Paris)  novembre 2016

One man show écrit et interprété par Jean-Hugues Lime

Voilà enfin un grand comique qui doit bien mesurer près de deux mètres, ce qui n'est pas forcément la taille rêvée pour faire du stand up dans des cafés-théâtres bas de plafond. Tout de noir vêtu, avec une fine cravate noire, il ressemble à un rockeur finois à l'image de ceux que l'on voit dans les films d'Aki Kaurismaki.

Pour couronner le personnage, il a un visage de bandes dessinées, mobile, marqué, aux contours qu'on imagine tracés à l'encre de Chine. Bref, Jean-Hugues Lime semble sorti d'une bédé (pour adultes) de Marcel Gotlib (grande période).

Dès qu'il esquisse une mimique des rires fusent. Il y a du clown et du mime en lui et il aurait bien tort de ne pas en profiter. Pourtant, cet ancien du Théâtre de Bouvard, contemporain des célèbres Inconnus et amie de Mimie Mathy, qu'il appelle affectueusement et pour des motifs inavouables par l'acronyme LSD, a depuis ces temps lointains montrer ses talents littéraires. On a pu ainsi lire de lui récemment "L'enfant en fuite", paru au Cherche-Midi, un très beau roman sur les bagnes d'enfant pendant l'Occupation.

Ce faux finlandais est donc un fin lettré et on s'en aperçoit très vite dans son spectacle où il enchaîne les mots d'auteurs qu'il emprunte à l'occasion aux plus grands (tels W.C. Fields).

Mais, il peut également se montrer d'une extrême mauvaise foi pour s'en prendre, par exemple, aux curés qu'il ne peut imaginer que pédophiles. Il n'hésite pas non plus à recourir à de significatifs accessoires, comme une magnifique perruque blonde, non pas hélas pour imiter Brice de Nice, mais pour passer ses nerfs et sa colère sur une femme politique qui en a subi de plus injustes.

Il y a ainsi du Don Quichotte chez ce sang chaud, possédé de temps à autre par une espèce de mélancolie. Car le fil de son spectacle est l'histoire - tiens, tiens ! - d'un comédien qui revient de loin, et qui fait son grand retour sur scène sans qu'on sache très bien s'il ne s'agit pas plutôt de ses débuts.

Champion des losers qui finissent toujours par réussir leur échec, il a la maladresse heureuse. Rien n'est réglé au millimètres près chez ce grand non-professionnel à l'américaine. Et, quand il s'aventure à chanter, on est touché par ce faux chansonnier zombie en orbite qui ne maîtrise pas si mal que ça la scène et son sujet buissonnier.

Enchaînant les sketches et les textes, il emporte sans problème la conviction et les rires qu'il suscite ont le mérite d'être libres et jamais forcés. Chez lui, pas d'effets au quart de tour et toutes les dix secondes. On rit quand on en a envie , toujours en empathie et, au bout du compte, les rires ne s'épuisent pas dans ce spectacle qui n'a que quelques boulons à serrer pour être sur les rails du succès.

On le souhaite à Jean-Hugues Lime qui a bien fait de se faire violence pour re-monter sur scène.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=