Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Chant du cygne
Théâtr Les Déchargeurs  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Anton Tchekhov, mise en scène de Robert Bouvier, avec Roger Jendly et Adrien Gygax.

"Le Chant du cygne" décliné par Anton Tchekhov est celui d'un comédien presque octogénaire dont la prise de conscience de son âge le plonge au bord du gouffre tragique qu'ouvre la lucidité rétrospective.

Dans cette courte pièce de jeunesse en un acte sous-titrée "étude dramatique" et qu'il qualifiait de "comédie pathétique" et de "plus petit drame au monde", Tchekhov aborde déjà nombre de ss thématiques récurrentes, la fuite du temps, la vieillesse, le désenchantement, l'amour et la mort ainsi que celle du théâtre, son essence protéiforme, art sacré ou simple divertissement, de la mimésis et de la condition de l'acteur.

Au réveil d'un sommeil éthylique, enfermé dans le théâtre, le vieux cabotin, dont l'emploi comique l'a écarté des grands rôles du répertoire et cantonné à des seconds rôles voire de la figuration, soliloque sur son état et son dernier rôle, celui du macchabé, quand surgit le souffleur, vieux lui aussi, et dans une situation peu enviable l'obligeant à dormir dans les loges, avec lequel il va deviser.

Dans sa note d'intention, le metteur en scène et directeur du Théâtre du Passage de Neuchâtel Robert Bouvier indique avoir abordé la partition originale comme une fantaisie propice à des inserts contemporains, de cocasses scénes surnuméraires et aux télescopages induits par la novation de la mise en abime qui brouille les pistes et floute la frontière de l'illusion théâtrale.

Il modifie également les caractéristiques du personnage du souffleur qui devient un jeune élève comédien ce qui modifie le rapport tant humain que professionnel des deux protagonistes et évoque la transmission transgénérationnelle.

Avec un décor de loge dans son "jus" spatio-temporel russo-russe avec costumes et l'incontournable samovar, à prendre toutefois simultanément au premier et au second degré puisque décor de théâtre dans le théâtre, et une mise en scène inventive placée sous le signe d'un humour roboratif, Robert Bouvier propose une variation dramatique ponctuée d'inattendus retournements de situation qui constitue une belle machine à jouer tant pour les deux officiants que pour le spectateur quasiment érigé en partenaire.

Adrien Gygax campe efficacement le jeune qui va prendre la relève et peine à suivre son aîné dans ses divagations. Et pour Roger Jendly, qui a l'âge du rôle et une conséquente carrière tant au cinéma que sur les planches, le rôle du "grand duc" est pain béni dont il livre une époustouflante, et bluffante, composition.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
"Il n'y aura plus de nuit" d'Eléonore Weber
Ciné en Bref avec :
"The Father" de Florent Zeller
"Adieu les cons" d'Albert Dupontel
"Promising Young Woman" d'Emerald Fennell
"ADN" de MAïwenn
"L'Etreinte" de Ludovic Bergery
"Garçon chiffon" de Nicolas Maury

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=