Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La mémoire d'un théâtre en train de mourir
Théâtre Le Local  (Paris)  novembre 2016

Tragi-comédie de Miguel Angel Sevilla, mise en scène par Nathalie Sevilla, avec Pierre Boucher, Malka Fleurot, Diana Sakalauskaïté, Miguel Angel Sevilla et Nathalie Sevilla.

C'est à un spectacle presque irréel et elliptique que convie Miguel Angel Sevilla dans "La mémoire d'un théâtre sur le point de disparaître".

Saisir la mémoire d'une chose au moment où elle est en train de s'évanouir, juste à cet instant où elle est encore vivante mais déjà bien morte par bien d'autres côtés, n'est pas commun. Saisir le fugace plutôt que le tenace, c'est évidemment une démarche fragile et singulière.

Dans un lieu vide de tout décor, où le moindre objet prend valeur symbolique, des personnages vont donc proposer une ultime petite promenade dans un univers où le vide va remplacer le plein, le silence de la pauvreté le bruit de l'art.

Miguel Angel Sevilla ne raconte pas la mort annoncée d'un pauvre petit cirque dans un terrain vague qui ne sera bientôt plus qu'une décharge. Il fait faire un ultime tour de piste à tout un aréopage de gens qui formaient dans ce quartier déshérité une petite collectivité aux solidarités évidentes et peut-être inconscientes.

Déjà plus monologuant que dialoguant, ils disent sans doute pour la dernière fois, avec des sourires douloureux mais jamais forcés, des mots sans colère mais jamais résignés, une vérité populaire qui va être emportée par l'insignifiance d'un monde plus laid sans elle.

Attention, le récit de Miguel Angel Sevilla est lucide et pas sinistre. Il ne faut pas rire du malheur mais cela n'empêche pas de s'en moquer car tous les souvenirs emportés par les uns et les autres constituent de quoi nourrir cette mémoire en train de naître quand le reste est en train de disparaître.

Et cette mémoire dialectique, qui éliminera les heures tragiques et illuminera les minutes poétiques, deviendra l'élément fondateur pour créer un nouveau monde moins cynique et désespérant que celui qui étend aujourd'hui ses ténèbres.

Miguel Angel Sevilla et sa petite troupe (Pierre Boucher, Malika Fleurot, Diana Sakalauskaité, Nathalie Sevilla) proposent un parcours de résistance chaleureuse. Proches des spectateurs, on les sent joyeusement opiniâtres pour prouver que le théâtre a plus d'avenir que sa mémoire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=