Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Voyage au Groenland
Sébastien Betbeder  novembre 2016

Réalisé par Sébastien Betbeder. France. Aventure. 1h38 (Sortie le 30 novembre 2016). Avec Thomas Blanchard, Thomas Scimeca, François Chattot, Ole Eliassen, Adam Eskildsen, Benedikte Eliassen, Mathias et Judith Henry.

Sébastien Betbeder ne chôme pas. Après "Marie et les naufragés" sorti en avril, "Le Voyage au Groenland" est son deuxième film sur les écrans en 2016.

Il y retrouve les deux Thomas, Thomas Blanchard et Thomas Scimeca, déjà présents dans plusieurs de ses films précédents et surtout déjà parties prenantes à son court métrage "Inupiluk" qui entame ce qu'il appelle sa trilogie "groenlandaise".

Car après ce court, Prix Jean Vigo du court-métrage 2014, suivra sur le même sujet "Le Film que nous tournerons au Groenland" avant que "Le Voyage au Groenland" ne soit sa conclusion.

Pour une fois, grâce à Sébastien Betbeder, le cinéma français sait se dépayser et Kullorsuaq, le village inuit où les Thomas vont rejoindre Nathan père de l'un d'eux, avec ses jolies maisons en couleurs au bord de la blanche banquise, est un lieu qui rafraîchira tous les regards grisâtres des spectateurs.

D'autant qu'ici, la caméra du cinéaste n'a aucun relent colonial ni touristique et, à l'image de ses deux personnages de pré-trentenaires très intermittents du spectacle, développe une des meilleurs qualités humaines : la bienveillance.

"Le Voyage au Groenland" de Sébastien Betbeder n'a pour but unique que de rapprocher les gens, que ce soit le Thomas incarné par Thomas Blanchard avec ce père qui a refait sa vie au Groenland, ou qu'il s'agisse des occidentaux qui regardent sur l'écran les paisibles inuits vivant leurs vies avec toute la contradiction d'être à la fois des "autochtones" et des "scandinaves" au passeport danois.

On ne narrera pas toutes les micro-aventures que les deux amis vont devoir vivre. Il ne faut cependant éluder qu'on sera tenté d'avoir une pensée pour "Nanouk", le chef d'oeuvre de Robert Flaherty qui reconstitue la vie des esquimaux au prix de sévères entorses à la réalité.

Ce n'est pas ce reproche qui viendra à l'esprit du travail de Sébastien Betbeder. Si l'on y verra des traîneaux avec des chiens et d'authentiques chasseurs de phoque, on y découvrira aussi une population concernée par la modernité et donc connectée.

Ce sera l'occasion de moments franchement hilarants comme ce "suspense" pour les deux comédiens chômeurs, cherchant à pointer comme tous les mois, et devant prier que le bas débit de leur ligne suffise à prévenir le "Pole emploi" pour rester parmi ceux qui sont indemnisés.

Seront-ils ou non radiés ? On le saura en allant voir "Le Voyage au Groenland" de Sébastien Betbeder, une excellente surprise dont le minimalisme est synonyme de pudeur et dont le bon esprit est sans failles.

Par dessus le marché, les deux Thomas sont des comédiens qui commencent à bien mener leurs barques et l'on verra que cette plongée "en terre inconnue" sans Frédéric Lopez leur plaît bien puisqu'elle est largement profitable pour desserrer toutes les contradictions dans lesquelles ils se débattent. On aura aussi une grande pensée pour François Chattot qui se sort formidablement de l'idée d'être le père d'un "grand fils" et qui transmet par petites touches heureuses son goût pour cet endroit et ce peuple.

Aucune raison, donc, pour ne pas choisir ce périple pas cher vers un ailleurs véritable sans la chanson sur ce paradis menacé d'anéantissement par les fléaux du libéralisme mondialisé.

Pourtant tout est là, jamais caché, du réchauffement climatique et de ses effets sur la banquise aux méfaits d'internet sur l'avenir d'habitants qui vivent désormais plus ou moins bien le fait de se savoir si loin de cette "civilisation" qui rentre chez eux quotidiennement.

Mais "Le Voyage au Groenland" de Sébastien Betbeder a choisi un optimisme bien tempéré, et l'on s'enfoncera, comme ses personnages, dans la neige pour parcourir la belle et longue distance qui sépare de l'amitié et de la compréhension mutuelle.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=