Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ghinzu - Millionaire
Olympia  (Paris)  13 juin 2005

Emmené par Tim Vanhamel, Millionaire assure la première partie du concert de Ghinzu ce soir à l'Olympia. C'est dans une salle pas encore comble, mais déjà surchauffée que résonnent les premiers accords de guitare de l'ancien musicien de dEUS.

Et dès le départ, aucun doute n'est permis, c'est du rock pur jus qui nous est servi ce soir.

La formation d'abord, classiquement rock : basse, guitare batterie et chanteur guitariste pour emballer le tout.

 

 

 

 

 

Mettez quatre musiciens sur scène, arrosez copieusement avec un bon gros son qui dépote (à noter à ce sujet la tête d'ampli originale de Tim, ça ressemble à un Marshal, mais…), saupoudrez l'ensemble d'un talent indéniable et vous obtenez immédiatement une réaction explosive : vos pieds se mettent à battre frénétiquement le rythme, vous avez du mal à retenir un déhanchement qui s'amorce et vous vous prenez une énorme dose d'énergie à l'état brut. Ca fait un bien fou !

La prestation durera une petite heure, sans le moindre intermède, sans prise de parole ni explications superflues.

A quoi bon, tendez l'oreille, écoutez les riffs de gitares et les lignes de basses et tout est dit !

Si vous n'avez toujours pas compris, changez de crémerie !

C'est net et efficace !

Millionaire devrait être prescrit par tout médecin afin traiter les coups de blues, déprimes et autres grosses fatigues. Ça vous regonfle instantanément !

Ghinzu est une marque de couteau japonais. Ghinzu est un groupe de rock belge. Aujourd'hui les groupes venus de Flandres (dEUS, Mud row, Millionnaire, Girls in Hawaï) valent bien leurs bières.

Affûtés comme pas deux, Ghinzu coupe court à toute discussion et tranche avec l'ensemble des groupes aseptisés. Tièdes pour la plupart, comme une mauvaise bière justement.

Qu'attendre d'un concert de Ghinzu à l'Olympia en 2005 alors ?

Qu'il soit pétillant, qu'il fasse des bulles et qu'il monte à la tête.

Et dieu sait que les alcooliques présents ce soir en ont eu pour leur argent…Déversés comme un flot limpide, les titres "Blow" et "High voltage queen" mettent d'emblée la pression du bon endroit.

Au niveau du cœur. Et la tension monte encore…

Après réflexion, on est en droit de se demander si le spectacle est sur la scène ou dans la salle…Le public est bouillonnant, prêt à exploser, connaît toutes les chansons par cœur et réagit aux premières notes de chaque intro.

Et on se surprend subitement à regarder cette foule avec émerveillement lorsque "Do you read me" explose enfin, comme une bonne bouteille de champagne justement.

"Mon père est dans la salle ce soir, cette chanson est pour lui". John le chanteur/pianiste/entertainer annonce la couleur et lance un "Blue suede shoes" diabolique à souhait et ramène tout un public dans les early 60' .

Deux heures de concerts et Ghinzu souffle encore le chaud et le froid, lorsque, pour le premier rappel d'une longue série, John s'installe au piano pour un "Sweet love" sensible et sensuel.

Et sans surprise, la foule féminine est acquise, elle veut voir le beau John se déshabiller. Tout nu.

Pas besoin d'en arriver là pour comprendre que Ghinzu est un groupe sans artifice qui travaille l'émotion et les mélodies au corps.

Pour finir sur un "Purple rain" eletro-trash, désossé jusqu'à la moelle. Dans un joyeux bordel évidemment.

Après Ghinzu, il sera plus dur de faire des blagues sur les belges.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Blow de Ghinzu
La chronique de l'album Electronic jacuzzi de Ghinzu
La chronique de l'album Mirror Mirror de Ghinzu
Ghinzu en concert à La Boule Noire (13 septembre 2004)
Ghinzu en concert au Normandy (3 novembre 2004)
Ghinzu en concert à l'Elysée Montmartre (1er février 2005)
Ghinzu en concert à l'Antipode (1er avril 2005)
Ghinzu en concert au Festival Garorock 2005 (samedi)
Ghinzu en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
Ghinzu en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Ghinzu en concert au Fil (8 avril 2009)
Ghinzu en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Ghinzu en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Ghinzu en concert au Festival Art Rock 2010
Ghinzu en concert au Festival de Beauregard #8 (édition 2016) - vendredi 1er juillet
Ghinzu en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Dimanche 28 août
L'interview de Ghinzu (24 mars 2009)
Millionaire en concert au Nouveau Casino (14 octobre 2005)

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of Indie) qui a également chroniqué Millionaire


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"Diamants" de Vincent Tassy
"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=