Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Aglaé
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  janvier 2017

Monologue dramatique écrit et mis en scène par Jean-Michel Rabeux et interprété par Claude Degliame.

Depuis "Eloge de la pornographie", il y a une trentaine d’années, Claude Degliame n’a cessé de collaborer avec Jean-Michel Rabeux.

En recueillant le témoignage d’une prostituée de 70 ans, qu’il rebaptise Aglaé, et en adaptant ce texte pour le théâtre, Jean-Michel Rabeux a tout naturellement pensé à Claude Degliame pour tenir le rôle-titre.

Installés sur des sièges de bar qui sont disséminés dans la salle ou sur des banquettes installées le long des murs, les spectateurs seront aux premières loges pour voir Aglaé-Claude déambuler au gré de sa fantaisie parmi eux.

Parfois, elle prendra un verre de whisky dans un coin bar, montera sur une estrade disposée dans un autre coin. Habillée dans une tenue très légère, avec bas et combinaison noirs laissant voir sa peau et ses seins de femme âgée, elle est bien campée sur ses toujours belles jambes avec une voix rauque d’ancienne fumeuse.

Jean-Michel Rabeux affirme qu’il n’a pas changé grand-chose à l’entretien qu’il a eu avec la "vraie" Aglaé. On est donc ébahi par la force de ses mots, leur netteté, sans oublier la vive intelligence de ses propos, avec des points de vue certes péremptoires et contestables, mais toujours étayés.

Née à Asnières, Aglaé n’est pas la petite sœur d’Arletty de Courbevoie. Elle ne parle pas comme dans les films d’Audiard, ou plutôt elle pourrait par moments s’approcher d’un "Audiard simplifié", débarrassé de ses célèbres mots d’auteur.

Défendant le droit de se prostituer librement, sans l’emprise des macs et des mafias et sans les tracas policiers et judiciaires, elle est convaincante. Elle parle de la prostitution comme un métier comme les autres, même si ce qu’elle raconte dessine une vie pas banale de marginale. Fréquentant la haute société, passant par la case prison, elle aura été aussi un temps modèle de Georges Braque.

Claude Degliame, statique ou dynamique, dans la pénombre ou la lumière, proche ou lointaine, tient son auditoire en haleine. Elle peut énoncer une vérité et se rétracter dans la foulée. On est béat devant son jeu, devant sa manière de s’approprier cette vérité ou ces mensonges de cette femme dont elle pourrait n’être que le porte-parole mais qu’elle interprète vraiment, avec une petite distance qui marque sa qualité de grande actrice.

Elle n’est pas Aglaé, elle est sa virtualité théâtrale. Elle ne cherche pas à séduire avec son personnage charismatique et séduisant, elle cherche à convaincre en tant que comédienne qui rend évidente le charisme et la séduction de son personnage.

Dans la simplicité du dispositif inventé par Jean-Michel Rabeux, "Aglaé" fonctionne à merveille. Il faut souligner l’importance des lumières de Jean-Claude Fonkenel qui ont une fonction "sexuelle" qui ira jusqu’au "coïtus interruptus" final.

Mais la pièce n’est pas seulement un bel exercice formel, c’est aussi l’analyse d’un tabou par quelqu’un qui sait ce qu’il y a derrière. "Aglaé" de Jean-Michel Rabeux est à mille lieues de "La P. respectueuse" sartrienne et c’est tant mieux.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=