Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vivere
Judith Abitbol  (janvier 2017) 

Réalisé par Judith Abitbol. France. Documentaire. 1h49 (Sortie le 18 janvier 2017).

On avait beaucoup aimé "A bas bruit" de Judith Abitbol, film dans lequel Nathalie Richard lisait entièrement un scénario. Derrière ce qui pouvait paraître un exercice de style, se dessinait autre chose.

En voyant "Vivere", portrait lumineux d'Ede Bartolozzi vue par la cinéaste par l'entremise des yeux de sa fille Paola, on arrive mieux à définir cette autre chose : il y avait du cœur dans ce qui n'aurait pu être qu'un jeu seulement intellectuel.

Ce cœur, bien entendu, explose dans "Vivere". Pendant huit ans, Judith a filmé une mère et une fille qui s'aimaient tout simplement comme une mère et une fille peuvent s'aimer. Sans explication, sans justification. Par les liens secrets de leur vie commune après que l'une a quitté le ventre de l'autre.

"Vivere" de Judith Abitbol est un condensé de deux belles existences qui n'ont pas été séparées par les circonstances de la vie. Mieux qu'un témoignage, c'est un partage. Sans voyeurisme évidemment. Sans exaltation ni transcendance d'un quotidien qui est pourtant tout sauf minuscule.

Le film de Judith se savoure pour sa justesse. Jean-Luc Godard disait qu'il n'y avait pas d'images justes mais juste des images. Ici, on est ravi que des centaines d'heures filmées, la cinéaste et sa monteuse, Cyrielle Thélot, aient tiré ces 109 minutes qu'elles estiment dignes de cet amour entre Ede et Paola Bartozolli.

C'est beau l'amour, il n'y a vraiment rien de plus beau, surtout quand il a cette complicité pleine de gestes d'affection. Un tour dans le jardin, un collier autour du cou, la présence des voisins et des gens de la petite ville italienne de Modigliana, tout cela fait sens sans que cela n'aboutisse à l'éloge mesquin du petit bonheur et à l'oubli du monde qui tourne mal.

Pour l'anecdote, mais pas seulement, Judith saisit des propos off de Paola expliquant comment s'est transformée la région de Modligliana "grâce" aux technocrates de l'Union européenne.

Annie Ernaux, qui n'a pas eu - et loin de là - le même amour fusionnel avec sa mère que Paola avec Ede, a dit tout le bien qu'elle pensait de cet "hymne à la vie saisie dans la durée".

Avec un tel patronage, le message délicat de "Vivere" de Judith Abitbol prend encore plus de relief. Comme la grande écrivaine, chacun y trouvera des échos autobiographiques et pourra y résoudre d'inexprimées questions en suspens.

Ce beau cinéma de l'intime a en lui cette générosité qui permet de s'ouvrir aux autres. Le regard qu'il pose est un moment d'humanité plus nécessaire que jamais.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=