Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Source des Saints
Théâtre de la Commune  (Aubervilliers)  janvier 2017

Comédie dramatique de John Millington Synge, mise en scène de Michel Cerda, avec Anne Alvaro, Yann Boudaud, Chloé Chevalier, Christophe Vandevelde et Arthur Verret.

Connu surtout pour son "Baladin du monde occidental", John Millington Synge appartient à cette génération d'écrivains et de dramaturges irlandais qui sont allés, au début du siècle, à la redécouverte d'une Irlande pré-catholique, voire païenne ou celte.

Dans "La Source des Saints", les personnages sont haut-en-couleur et truculents. Portés sur la bouteille, ils n'ont pas leur langue dans leur poche. Mais, à l'inverse des figures que l'on trouve par exemple dans les films de John Ford, ils ne sont pas soumis à la figure tutélaire d'un prêtre, fût-il un fieffé bagarreur. Ici, le merveilleux tient lieu de religion et cette source de jouvence et d'amour n'a rien à voir avec la trilogie chrétienne.

Sur un parquet de bois en forme de grand carré, scénographié par Olivier Brichet, Michel Cerda a disposé ses six personnages récurrents. On les verra souvent à plusieurs dans de belles attitudes qui pourraient suggérer des tableaux "vivants".

Dans la langue caustique de Synge traduite par Noëlle Renaude, on commence par découvrir Mary et Martin, un couple de vieillards aveugles. Mendiants hargneux et méchants, ils vont retrouver une jeunesse perdue grâce à un saint homme faiseur de miracles.

Dans cette espèce de ronde, où tous les personnages se répondent, fleurissent les mots de Synge, accompagnés par les sons du faiseur de miracle, que Michel Cerda a astucieusement transformé en bruiteur.

Si l'on est attentif aux transformations de ces drôles de bougres qui composent la petite société rurale de Synge, on assistera avec plaisir aux allées et venues de ces six caractères bien entendu à la recherche d'un auteur et surtout de sa parole.

En tête de cette petite troupe, on reconnaîtra d'abord à la voix la grande Anne Alvaro. Accompagnée de Yann Boudaud, Chloé Chevalier, Christophe Vandevelde, Arthur Verret et Silvia Circu, elle savoure cette langue rare, dont la simplicité étonne alors qu'elle véhicule des concepts apparemment philosophiques et qu'elle embarque le spectateur dans une vraie logorrhée poétique.

Michel Cerda dit quelque part que John Millington Synge annonce un autre grand Irlandais, Samuel Beckett. On ne peut que constater une vraie parenté entre les clowns célestes de Godot et les épaves ressuscitées provisoirement par Synge. Peut-être, pour en tirer le maximum de satisfaction, faudrait-il avoir lu son texte.

Reste qu'une fois emporté dans son univers, on est totalement dépaysé, prêt pour découvrir le monde des rêves archétypiques, ceux d'une Irlande profane et envoûtante.

Michel Cerda a rendu un vrai hommage à un auteur mal connu fort en potentialités théâtrales. Il faut se laisser emporter par toute cette petite société qui semble d'un autre âge mais qui reste présente au cœur d'un pays européen qui vibre encore d'un passé magique et millénaire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure

On ne sait pas encore ce qui nous attend en 2021, espérons pouvoir enfin retourner voir des spectacles bientôt, en attendant on va essayer d'organiser de nouveaux des concerts en live sur notre chaine Twitch. On vous en parle bientôt. D'ici là, voici la sélection de la semaine.

Commençons par le sommaire et le replay de la Mare Aux Grenouilles #18

Du côté de la musique :

"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School
et toujours :
"Le cas très inquiétant de ton cri" de MelmACHello
"Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques" de Nicolas Jules
"L'allégresse" de DaYTona, la 200ème chronique de CycoLys
"Across the universe" Saison 2, Mix 7, encore un beau mix de Listen In Bed
"Hiver(s)" de Matthias Billard

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"Ali Baba" de Macha Makeieff
"Mon père avait raison" de Sacha Guitry
"Adieu Monsieur Haffmann" de Jean-Pierre Daguerre
"Le canard à l'orange" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Madame Arthur ose Bashung"

Expositions :

en virtuel :
"Picasso et la bande dessinée" au Musée Picasso
"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Soulages" à l'Espace Lympia
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay

Cinéma :

at home :
"Dim Sum Funeral" de Anna Chi
"Son of Sofia" d'Elina Psykou
"Fin du monde" de Carolina Hellsgård
"Brooklyn" de Pascal Tessaud
"Hôtel Fantôme" de Daniel Kehlmann
"Motherland" de Tomas Vengris
"La classe volante" de Kurt Hoffmann
et un regard vers le cinéma hollywoodien avec :
"Le plus grand cirque du monde" de Henry Hathaway
"Une étoile est née" de William Wellman
"La Taverne de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock
"Top Secret" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender
et toujours :
"59 rue des Archives" de Bruno Guermonprez, David Koperhant & Rebecca Zissmann
"Oeuvres complètes III" de Roberto Bolano
"Vox populi" de Thomas Harnois

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=