Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un été sur le 7ème continent
Manufacture des Abbesses  (Paris)  janvier 2017

Comédie dramatique d'après un recueil de chroniques de Alain Rémond, mise en scène de Aurélie Bouquet, avec Marianne Ayama et François Audoin (en alternance Etienne Bianco).

Si l'on compte les continents, il y en a cinq sur la surface de la terre. Un sixième, l'Atlantide, est englouti sous la mer. Quant au septième, on admet généralement qu'il est composé des déchets plastiques qui se sont amalgamés.

Dans "Un été sur le 7ème continent", les choses sont un peu différentes et le continent surnuméraire à l'heure du numérique est un méli-mélo d'objets pas si inanimés que ça et qu'il va falloir au contraire réanimer, qu'ils soient des lave-vaisselle ou d'étranges créatures recyclées.

Comment y accède-t-on ? La réponse n'est pas évidente et l'on n'aura pour précédent que l'exemple décrit dans "Un été sur le 7ème continent". C'est-à-dire celui d'un phobique du cintre qui n'a pas conscience que sa haine auto-cintrée va le conduire dans un univers où s'accumulent les objets malades, dans un capharnaüm pour brocanteurs ou pour poètes.

Tiré du recueil de chroniques "Le Cintre était sur la banquette arrière" d'Alain Rémond, texte fourmillant d'observations quotidiennes, "Un été sur le 7ème continent" est avant tout la rencontre d'un homme pas à son meilleur avec une femme exubérante, mais crevant de solitude, qui survit selon les règles non-écrites d'un monde d'objets-rois facétieux et zarbis.

Ce triomphe d'un absurde, qui est pourtant déjà le lot quotidien de nombre d'habitants des continents terrestres, déconcerte et inquiète au premier abord. Mais quand on est deux, de bonne compagnie, et excellemment interprétées par François Audoin et Marianne Ayama, par ailleurs adaptatrice du livre d'Alain Rémond, on a moins peur.

On finit alors par prendre du plaisir à vivre dans un bric-à-brac rendu bien bric-à-brac par la scénographie de Florent Burgelin. Ce septième continent pas commun est, après tout, aussi vivable que les autres et peut-être plus propice à rêverie.

Et, curieusement, on en vient à trouver quelques ressemblances entre ce septième continent et des mondes animés, comme celui de "Wall-E", ou mieux encore quelques affinités avec les univers de Hayao Miyazaki, tel celui du "Voyage de Chihiro".

Les enfants réceptifs à la féérie du Japonais devraient aimer cet atmosphère ludique et onirique mis en place patiemment par Aurélie Bouquet, la metteuse en scène.

Evidemment, cette entreprise paradoxale, qui détourne des choses infiniment matérielles pour qu'elles deviennent le moteur de l'irréel, a encore besoin de temps pour s'installer solidement. Faire croire à l'existence d'un pays parallèle où les rêves ne sont pas cucul la praline n'est pas tâche aisée.

Aurélie Bouquet et ses comédiens s'y emploient et l'on ne doute pas qu'ils y parviendront assez vite.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=