Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oncle Vania
Théâtre Essaion  (Paris)  février 2017

Comédie dramatique de Anton Tchekho, mise en scène de Philippe Nicaud, avec Marie Hasse, Céline Spang, Fabrice Merlo, Philippe Nicaud et Bernard Stark.

Il y a quelques années, un éditeur avait voulu réduire les œuvres littéraires trop "longues" pour, disait-il, qu'elles soient toujours lues. Vu le tollé suscité par cette démarche, on n'a plus jamais cherché à condenser "Les Trois mousquetaires" ou "Guerre et Paix".

A l'inverse, au théâtre, le pli a été souvent pris au grand dam des puristes. C'est donc une version débarrassée de quatre des neuf personnages d'"Oncle Vania" qu'adapte et met en scène Philippe Nicaud.

On ne contestera pas le résultat de ce qui, en toute logique, devrait s'appeler "Astrov" : le récit a gagné en linéarité, en efficacité. Certains diront même que tout devient limpide et dynamise l'affrontement entre le professeur et Vania.

Oui, mais, ce qui est plus problématique, c'est que l'oncle Vania, même splendidement interprété par Fabrice Merlo, devient un personnage secondaire. Ici, c'est le médecin Astrov (Philippe Nicaud) qui devient le cœur de la pièce alors que rien chez Tchekhov ne lui prédit pareille promotion.

Il faut dire qu'en supprimant le rôle de la mère de Vania, on déséquilibre totalement l'édifice d'"Oncle Vania". Comme, par ailleurs, Philippe Nicaud a délibérément supprimé toute référence à "l'âme russe", il est certain que le personnage de Vania devient anachronique et encombrant.

Il ne s'agit pas de critiquer l'absence de samovar, mais on n'avait pas imaginé qu' "Oncle Vania" était un drame romantique, dans lequel Elena (Céline Spang), la femme du professeur (Bernard Starck), vivait un amour impossible pour Astrov.

Dans la "version Tchekhov", le docteur était là, effectivement pour faire naître le désir chez Elena, mal mariée à un homme mûr et aigri, et pour donner à espérer à Sonia (Marie Hasse), fille du professeur et de la sœur de Vania, qui gère le domaine avec celui-ci, et qui éloignée de toute vie sociale, a toutes les chances de finir vieille fille.Sonia est aussi une victime collatérale de ce recentrage : son personnage est quasi inutile, alors qu'il est, au contraire, central chez Tchekhov.

On le répète, si l'on est prévenu que Philippe Nicaud a décidé de donner un autre sens au chef d'oeuvre d'Anton Tchekhov, on passera une excellente soirée avec des comédiens à leur meilleur.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juillet 2021 : Voilà l'été

L'été se poursuit tranquillement, moins de chroniques de notre côté mais nous sommes toujours là pour vous proposer nos découvertes estivales. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
"Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
les spectacles au Festival Off d'Avignon
et les festivals dans son salon avec des captations :
au Festival d'Avignon "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov par Tiago Rodrigues
au Festival d'Aix-en-Provence :
"Les Noces de Figaro" de Mozart
"Tristan et Isolde" de Richard Wagner
"Carmen" de Georges Bizet
et un opéra moderne "Innocence" de Kaija Saariaho

Expositions :
en visite virtuelle commentée :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"True Mothers" de Naomi Kawaze
"Spirale" de Darren Lynn Bousman
at home en streaming gratuit :
"Companeros" de Alvaro Brechner
"Volare" de Gabriele Salvatores
"The Last family" de Jan P. Matuszynski
"Demain, la liberté !" de Hossein Pourseifi

Lecture avec :

"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin

"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=