Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce It It Anita
Agaaiin  (A Tant Rêver Du Roi Records)  décembre 2016

Bien le bonjour les amis ! Dehors il fait froid, en tout cas chez moi il fait froid et il a même neigé hier soir. Pour tout te dire, nous sommes presque intime même, il fait un temps à rester sous la couette.

Tu sais ce genre de temps, où quand tu te décides enfin à sortir, tes jambes te font mal très rapidement, tes oreilles gèlent, tes lèvres se crispent et si comme moi tu n’as pas un cheveu sur le crâne, ben tu mets un bonnet, même celui-là le ridicule bleu à pompon, tu t’en fous.

Seulement moi je n’ai plus froid, j’ai même un air chaud, brûlant, moite et bien lourd chez moi. Comment cela se fait-il ? Et bien figure-toi que j’écoute l’album de It It Anita (IIA pour les habitués).

Allez, soyons un peu fou, je vais te faire rentrer dans le monde (merveilleux ?) des chroniqueurs. Tu vois, on ne connaît pas toujours tous les groupes qu’on chronique, bien évidemment, et nous faisons nos choix en fonction de nos affinités musicales ou parfois comme moi, au hasard. Parfois on tombe bien, parfois moins et parfois on trouve une pépite.

J’ai choisi l’album Agaaiin des It It Anita sur le seul délit de faciès de la pochette : une remorque de semi-remorque avec des grumes (tu te demandes ce que c’est, avoue… eh bien sache que ce sont des troncs d’arbres fraîchement coupés, tu vois, tu en apprends des choses !) et aussi sec je me suis dis, tiens de la musique de bûcheron. Erreur grave !

Aggaain, c’est plutôt du rock lourd, gras, bien moite, limite stoner. Les "petits" gars de Liège sont loin de faire dans la dentelle sur cet album, leur troisième, enregistré comme son prédécesseur par John Agnello (qui a travaillé entre autre avec Sonic Youth). Il faut dire que ces petits gars ont dû l’apprécier, ce John Agnello parce que leur second album s’appelle sobrement Recorded by John Agnello (d’où le Agaaiin… Subtil, avoue) aussi subtile que le titre "Parnsip (Terminal)" qui arrive en quatrième et permet de reposer ses tympans largement mis à rude épreuve avec les trois premiers morceaux dont le fameux "III" (et qui est le… troisième morceau de l’album, subtil).

Comme je te l’ai dit, l’album, sans concession, alterne tension et relâchement, une énergie brute qui déchire tout (même tes tympans). Le quatuor, qui puise ses racines dans le noise des années 90, est capable de transcender tout cela.

Tu t’es bien reposé avec la piste 4 (5 min 25 quand même) et boooom, ça repart de plus belle avec le titre "Jean-Marc (Jean-Marie)" brut de décoffrage. Guitare rythmique efficace. Le titre "VI" (et oui le sixième, imparable) est plus difficile d’accès à un public non initié (dont je fais parti). C’est plus bruyant que musical (de mon point de vue de senior hein, alors que bon, les jeunes zazou apprécieront sûrement). Heureusement "Turmp" (et non par Trump hein !) et enfin "6-4-2" clôturent en beauté cet album.

Au final, l’album Agaaiin offre 8 pistes brutes de chez brutes (oui je sais je me répète, mais je fatigue, ça va être l’heure de ma verveine menthe, là).

Pour terminer, je dirais que Mike Goffard (voix / guitare), Damien Aresta (voix / guitare), Michael Verbeek (bass) et Brian Hayart (drums) nous offrent là un album qui ne me donne qu’une seule envie, aller le 1er mars à la Maroquinerie (Paris) pour vérifier si sur scène leur show est à la hauteur de leur réputation de destructeurs de tympans et de cordes vocales…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty

En savoir plus :
Le site officiel de It It Anita
Le Bandcamp de It It Anita
Le Soundcloud de It It Anita
Le Facebook de It It Anita


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=