Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rodolphe Burger
Good  (Dernière Bande / PIAS)  février 2017

Retour réussi d’un des musiciens Français les plus talentueux après presque dix ans d’absence en solo.

Ma première expérience sonore avec Rodolphe Burger date d'une nuit d'insomnie de 1996 où, casque vissée sur la tête je balayais les fréquences FM en quête d'un peu de musique, pour finir par tomber sur un live de Kat Onoma, période Far From the Pictures. J'étais resté scotché de bout en bout par ce son singulier et ce style inimitable, jusqu’au classieux "The Radio" qui clôturait ce soir-là l’exercice.

Depuis cette délicieuse claque musicale, je continue de suivre avec fidélité les pistes parfois chaotiques de l'insatiable esthète, tracées en solo, jamais très loin de ses ex-acolytes ou au gré de ses multiples collaborations et projets.

C'est une fois de plus le cas : suite à son expérience jazzy dans l’ombre de Fred Pallem et de son spectacle en hommage au Loner Neil Young Never Sleeps, il revient avec son cinquième album solo après No Sport et Valley Session en 2008 et 2009 (déjà…). Co-réalisé avec le musicien Vaudois Christophe Calpini rencontré chez Bashung, au fil de résidences de création successives, Good ne dénote pas dans la riche discographie de Burger. Il s’en dégage toujours la même atmosphère intimiste, construite autour de ces extraits de voix amplifiées se noyant dans un patchwork sonore où la guitare mène la danse. Bref, tous les éléments qui font qu’on adore ou déteste ses productions (à l’exception près de la pochette jaune paille, pas des plus réussies, qui présente une couronne écrasée au sol nous rappelant, entre autre symbole, que l’Epiphanie est derrière nous).

Rodolphe Burger et ses compères étalent leur classe tout le long de ces douze morceaux souvent minimalistes, dont la variété de styles reflète bien le processus de création. Alternant l’Anglais (ah cet accent so Frenchy), le Français (et même un peu d’Allemand sur "An Der Lili"), soufflant le froid (l’inquiétant "Good" d’ouverture, le dérangeant "Painkiller" aux paroles provocantes) et le chaud (l’entêtant "Happy Hour" et son orgue vintage de fête foraine), l’Alsacien promène avec aisance ses textes ciselés, souvent susurrés (le magnifique "Poème en or"), criés parfois (sur l’électrique et rageur "Fx of Love" nous ramenant aux belles heures de "Billy the Kid"), sur fond de mélodies cabossées.

L’histoire se termine en douceur avec un "Lenz" conté, lorgnant du (bon) côté de chez Michel Cloup. Un bric-à-brac d’influences et d’ambiances un peu déconcertant mais qui s'apprécie sur la longueur. Calme, sensualité, sérénité : en ces périodes troubles, cette force tranquille fait du bien. So Good !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album No Sport de Rodolphe Burger
Rodolphe Burger en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Rodolphe Burger en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Rodolphe Burger en concert à L'Alhambra (12 juin 2008)
Rodolphe Burger en concert au Bataclan (5 mars 2009)
Rodolphe Burger en concert à Théâtre National de l'Odéon (mercredi 16 novembre 2011)
L'interview de Rodolphe Burger (7 février 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Rodolphe Burger
Le Soundcloud de Rodolphe Burger
Le Facebook de Rodolphe Burger


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=