Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Fleurs bleues
Andrzej Wajda  février 2017

Réalisé par Andrzej Wajda. Pologne. Biopic. 1h38 (Sortie le 22 février 2017). Avec Boguslaw Linda, Aleksandra Justa, Bronislawa Zamachowska, Zofia Wichlacz, Krzysztof Pieczynsk, Mariusz Bonaszewski, Szymon Bobrowski et Paulina Galazka.

Il fut un temps, pas si lointain, où l’on inscrivait le nom d’Andrzej Wajda au firmament des "grands auteurs ". Il y côtoyait Federico Fellini et Ingmar Bergman.

En découvrant son ultime film, "Les Fleurs bleues ", il est sans doute temps de lui rendre justice.

Après un générique mémorable, qui annonce bien son sujet, la couleur de la palette du peintre contre la grisaille d’un réel morne et sans imagination, vont s’écouler en 95 minutes les dernières années terribles de Wladyslaw Strzeminski, peintre disciple de Malevitch.

Fondateur de l’école des Beaux-Arts de Lodz, auteur d’une "Théorie de la vision ", Strzeminski est un peintre d’avant-garde, un grand abstrait, un champion de la couleur. Evidemment quand la Pologne rejoint le camp soviétique, sa peinture fait "tache " et ses théories totalement opposées au "réalisme socialiste " qui triomphe en ces temps staliniens vont le conduire à vivre un véritable calvaire et entraîner tous ses proches dans sa chute.

Homme charismatique, adoré de ses étudiants, il va perdre peu à peu tous ses soutiens. Commencé dans des couleurs vives, "Les fleurs bleues " d’Andrzej Wajda perd progressivement de sa "luminosité " pour finir dans des ambiances sombres et charbonneuses.

Description implacable de la machine bureaucratique qui s’installe dans les démocraties populaires à la fin des années 1940, la vie de Wladyslaw Strzeminski est aussi l’occasion de découvrir un acteur polonais extraordinaire, Boguslaw Linda.

Pour son 65e film et dernier film, à presque 90 ans, Andrzej Wajda termine sa longue carrière par une épopée humaniste au cœur de la création artistique. Il fixe sur l’écran un destin et des personnages qui s’en nourrissent, comme celui de la "fille courage " du peintre qui assiste à ses souffrances pour ne jamais les oublier.

"Les Fleurs bleues " d’Andrzej Warda est un film classique, jamais académique, ce qui aurait été le comble pour raconter un peintre anticonformiste.

On peut dire que c’est le testament réussi d’un grand maître qu’on n’a pas fini de redécouvrir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=