Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Fleurs bleues
Andrzej Wajda  février 2017

Réalisé par Andrzej Wajda. Pologne. Biopic. 1h38 (Sortie le 22 février 2017). Avec Boguslaw Linda, Aleksandra Justa, Bronislawa Zamachowska, Zofia Wichlacz, Krzysztof Pieczynsk, Mariusz Bonaszewski, Szymon Bobrowski et Paulina Galazka.

Il fut un temps, pas si lointain, où l’on inscrivait le nom d’Andrzej Wajda au firmament des "grands auteurs ". Il y côtoyait Federico Fellini et Ingmar Bergman.

En découvrant son ultime film, "Les Fleurs bleues ", il est sans doute temps de lui rendre justice.

Après un générique mémorable, qui annonce bien son sujet, la couleur de la palette du peintre contre la grisaille d’un réel morne et sans imagination, vont s’écouler en 95 minutes les dernières années terribles de Wladyslaw Strzeminski, peintre disciple de Malevitch.

Fondateur de l’école des Beaux-Arts de Lodz, auteur d’une "Théorie de la vision ", Strzeminski est un peintre d’avant-garde, un grand abstrait, un champion de la couleur. Evidemment quand la Pologne rejoint le camp soviétique, sa peinture fait "tache " et ses théories totalement opposées au "réalisme socialiste " qui triomphe en ces temps staliniens vont le conduire à vivre un véritable calvaire et entraîner tous ses proches dans sa chute.

Homme charismatique, adoré de ses étudiants, il va perdre peu à peu tous ses soutiens. Commencé dans des couleurs vives, "Les fleurs bleues " d’Andrzej Wajda perd progressivement de sa "luminosité " pour finir dans des ambiances sombres et charbonneuses.

Description implacable de la machine bureaucratique qui s’installe dans les démocraties populaires à la fin des années 1940, la vie de Wladyslaw Strzeminski est aussi l’occasion de découvrir un acteur polonais extraordinaire, Boguslaw Linda.

Pour son 65e film et dernier film, à presque 90 ans, Andrzej Wajda termine sa longue carrière par une épopée humaniste au cœur de la création artistique. Il fixe sur l’écran un destin et des personnages qui s’en nourrissent, comme celui de la "fille courage " du peintre qui assiste à ses souffrances pour ne jamais les oublier.

"Les Fleurs bleues " d’Andrzej Warda est un film classique, jamais académique, ce qui aurait été le comble pour raconter un peintre anticonformiste.

On peut dire que c’est le testament réussi d’un grand maître qu’on n’a pas fini de redécouvrir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=