Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Grandaddy
Last Place  (Columbia / Sony Music)  mars 2017

Il est des choses qui marquent et dont on se souvient encore malgré le temps qui passe. Dix ans déjà, comme si c’était hier, au gré d’une discussion lors d’une soirée arrosée et enfumée, mon pote Mathieu m’annonçait qu’il avait lu dans un magazine la séparation des Grandaddy ! Le désarroi, le vide, qu’est-ce qu’on allait écouter alors ? Avec leurs chemises de bûcherons, leurs barbes et leur musique planante, ces californiens représentaient pour nous ce qu’il se faisait de mieux dans l’Indie rock américain.

Bon OK Grandaddy, ce n’était pas non plus le plus grand groupe de tous les temps, mais Grandaddy c’était 4 albums sortis sous la plume de Jason Lytle dont deux disques géniaux, The Sophtware Slump puis Sumday. On s’était presque résigné à se dire qu’on les conserverait religieusement pour les écouter régulièrement.

Alors aujourd’hui, avec ce retour inespéré, annoncé depuis 5 ans mais qui tardait à arriver, on a hâte de découvrir ce cinquième album. Last Place est enfin arrivé et c’est temps mieux. Ni surpris ni déçu, Grandaddy reprend sa place dans notre univers musical comme s'il n’en était jamais sorti dès le premier titre, "Way We Won’t". Jason Lytle a repris sa plume, Jim sa guitare et Grandaddy, tel un sphinx renaît de ses cendres.

Mélodies accrocheuses, riff de guitare efficaces, Jason Lytle reprend les mêmes ingrédients dans son nouveau disque. Un peu d’électro aussi avec "Evermore" qui fonctionne bien, du rock bien sûr avec "Check Injin", de la nostalgie aussi, beaucoup, avec la voix de Jason Lytle sur certaines mélodies sublimes au piano. "A Lost machine" en est le parfait exemple, une pure tuerie. 6 minutes de bonheur, les barbus de Modesto sont de retour.

On aime tellement ce groupe quand il nous emmène dans la mélancolie avec "The boat is in the barn", qu’il nous ballade avec "That's What You Get for Gettin' Outta Bed" aux sons de sa guitare et ses synthés. C’est simple, beau et efficace. On retrouve l’ultra sensibilité du songwriter Jason Lytle qui a influencé tant d’artistes depuis son absence. On l’aime aussi autour des guitares-voix, comme "Songbird son" qui vient clôturer ce superbe retour. Grandaddy a ses humeurs, que l’on retrouve autour de titres entraînants ou mélancoliques.

Grandaddy a clairement fait le choix de ne pas désorienter ses plus fidèles admirateurs avec cet album. Préférant s’en tenir à un simple retour extrêmement efficace en reprenant leur style qui avait fait leur succès, ils s’appuient sur des mélodies solides et de jolis arrangements pour combler ceux qui ne croyaient plus à leur retour. Cet album est donc dans la continuité des précédents, même 11 ans après, comme si le temps s’était arrêté depuis leur séparation. On attend déjà le nouvel album, tant ce retour nous réjouit.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sumday de Grandaddy
La chronique de l'album Below the radio de Grandaddy
La chronique de l'album Just like the family cat de Grandaddy
Grandaddy en concert au Café de la Danse (18 juin 2003)
Grandaddy en concert à Ninkasi (5 décembre 2003)
Grandaddy en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du dimanche

En savoir plus :
Le site officiel de Grandaddy
Le Bandcamp de Grandaddy
Le Soundcloud de Grandaddy
Le Facebook de Grandaddy


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=