Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chacun sa vie
Claude Lelouch  mars 2017

Réalisé par Claude Lelouch. France. Comédie. 1h53 (Sortie le 15 mars 2017). Avec avec Johnny Hallyday, Eric Dupond-Moretti, Béatrice Dalle, Chantal Ladesou, Francis Huster, Michel Leeb, Ramzy Bédia, Déborah François, Marianne Denicourt, Mathilde Seigner, Elsa Zylberstein, Rufus, Jean Dujardin, Gérard Darmon, Christophe Lambert et Xavier Jaillard.

Sans lui faire offense, on sait que dans l'abondante filmographie de Claude Lelouch les hauts cohabitent souvent avec les bas.

Pour le spectateur, il est toujours difficile de s'y reconnaître, puisque généralement la critique éreinte le cinéaste que son film soit un haut ou soit un bas. On suggèrera donc un truc imparable : le titre.

Et cela marche à tous les coups ! Un bon Lelouch, c'est d'abord un bon titre. Qu'on se souvienne d'"Un homme et une femme", de "L'Aventure, c'est l'aventure" ou d' "Itinéraire d'un enfant gâté"et du "Bon et les Méchants".

La critique de "Chacun sa vie" de Claude Lelouch est donc déjà écrite puisque c'est indéniablement un excellent titre. Et quelle distribution ! Impossible de citer tout le monde. Il faudrait presque faire le contraire et simplement énumérer les absents.

Parmi les présents, on mentionnera un petit nouveau, très prometteur : Eric Dupond-Moretti. Dans ce film plus que choral, tout tourne autour d'un procès et chacun des protagonistes dont on va découvrir une tranche de vie y est juré ou proche d'un juré.

C'est évidemment Eric Dupond-Moretti qui mène les débats. Il sera d'ailleurs aussi question de ses ébats. Des ébats tarifés (et plus si affinités, comme dirait Lelouch lui-même) avec Béatrice Dalle, voluptueuse, royale comme une Anita Ekberg brune avec dents du bonheur.

Rien que pour ça (encore du Lelouch !), il faut voir "Chacun sa vie". Comme aussi pour assister à l'improbable rencontre (historique) entre Chantal Ladesou et Michel Leeb.

Tourné à Beaune, "Chacun sa vie" de Claude Lelouch est un bon cru ensoleillé, pleine d'amitié et de bienveillance. On y retrouve tous les acteurs qu'aime le cinéaste, à commencer par le chanteur de "Toute la musique que j'aime". Johnny Hallyday, compagnon de route depuis "L'aventure, c'est l'aventure", est le fil rouge du film. Il s'amuse même à jouer - à la perfection - son sosie et se révèle un acteur comique magistral, au point d'éclipser (de bonne grâce) Jean Dujardin dans une scène d'anthologie.

Evidemment, emporté par son appétit de filmer, il y a des moments dont on aurait pu se dispenser Lelouch, comme la scène un peu graveleuse avec Philippe Lellouche et Vanessa Demouy ou celle avec Ramzy dans un numéro de faux antisémite.

Reste que "Chacun sa vie" de Claude Lelouch, placé sous les auspices de la musique et ceux de Beaune, est un hymne au plaisir d'exister quoi qu'il en coûte. Sur le banc des accusés, Christophe Lambert ne le démentira pas, lui qui, en alcoolique déchu, obtient enfin de quoi prouver qu'il est un véritable acteur.

Et l'on se souviendra pareillement de Jean-Marie Bigard en médecin blagueur à roulettes, d'Elsa Zylberstein en groupie hallydienne et de Rufus en chauffeur de taxi. Tout ça dans une ambiance jazzye où l'on entendra des chansons de Grégoire Lacroix interprétées par Liane Foly.

"Chacun sa vie" de Claude Lelouch est le premier film que le cinéaste réalise à Beaune dans ses "ateliers". On se doute que ce ne sera pas le dernier.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=