Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Frère Animal (Second tour)
Théâtre Anne de Bretagne  (Vannes)  12 mars 2017

Opéra pop avec Florent Marchet, Arnaud Cathrine, Valérie Leulliot, Nicolas Martel et Benjamin Vairon.

Déjà huit ans que "Frère Animal" naissait sur scène. Fruit de l'association entre un écrivain (Arnaud Cathrine) et d'un chanteur (Florent Marchet), cette histoire racontée en musique essayait de briser les cloisons trop étanches entre l'écrit et l'oral, les mots dits et les mots chantés.

Volontairement pop et pas vraiment "concept album", "Frère animal" décrivait la vie d'un jeune homme à la recherche d'un premier boulot dans une région sinistrée où il n'y avait qu'un véritable employeur, la "Sinoc".

Inscrit dans le réel, "Frère Animal" n'était pas une bluette et les événements s'accumulaient sur la tête de Thibault le héros, qui finissait par brûler l'usine qui l'employait.

Situé dans une époque électorale qui ressemble étrangement à celle que l'on vit aujourd'hui, le deuxième épisode du feuilleton musical s'intitule, comme par hasard, "Frère Animal (Second Tour)".

Les tribulations qu'Arnaud Cathrine et Florent Marchet vont faire vivre de nouveau à Thibault sont encore plus dramatiques que dans le premier numéro. Entre prison et dérive politique, ce qu'on aurait jadis appelé un "opéra pop", est bien sombre. On pourrait parler à juste titre de "pop noire".

Alors qu'il y a huit ans, on était entre le "Mégalopolis" d'Herbert Pagani et le "Un jour, la fête" de Michel Fugain, Arnaud et Florent broient des accords presque rock pour conter ce nouvel avatar.

Thibault, sorti de prison découvre que sa petite amie, interprétée par Valérie Leulliot, ne l'a pas attendu. Sans boulot ni perpectives, il se laisse influencer par un ancien copain d'enfance devenu l'homme fort au plan local d'un parti d'extrême droite. Nicolas Martel l'incarne avec la sereine décontraction de celui qui fait le méchant et qui sait qu'il a hérité du beau rôle.

Bon, on pourra reprocher un certain simplisme à cette évocation du "Bloc national", mais dans ce "Plus belle la vie" musical, les clichés sont propices à de belles envolées qu'ils soient chantés ou parlés.

Et, si l'on accepte ce simplisme assumé, on suivra sans réticence Arnaud, Florent, Nicolas et Valérie dans ce qui, s'il n'était porté par d'excellentes mélodies qui ne cherchent pas à devenir des tubes, pourrait fournir matière à un bon téléfilm "France 3".

Le quatuor, renforcé par Benjamin Vairon à la guitare, assure vraiment avec une belle énergie et n'a pas peur d'en rester au premier degré pour dresser un portrait fantasmé d'une France qui fasse peur ou pleurer.

On aimerait d'ailleurs que le spectacle déborde du contenu de l'album et qu'il s'installe dans la durée inhérente à un concert pop. On aimerait aussi, malgré ce qui s'est passé dans cet épisode particulièrement sanglant, qu'un troisième volet de la saga de Thibault soit envisagé.

Ce n'est peut-être pas encore à l'ordre du jour. Ce qui l'est c'est "Frère animal (Second Tour)" de Florent Marchet et Arnaud Cathrine.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=