Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ici, il n'y a pas de pourquoi !
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2017

Monologue dramatique conçu par Tony Harrisson et Cécilia Mazur et interprété par Tony Harrisson accompagné par le musicien Guitòti.

Tony Harrisson, comédien et metteur en scène, et Cecilia Mazur, professeure agrégée de lettres modernes et professeure de théâtre, se sont confrontés à un registre, celui du théâtre mémoriel, et à une entreprise qui n'ouvrent pas droit à l'erreur avec l'adaptation et la transposition scénique d'un texte fondateur de la littérature concentrationnaire.

Car, simultanément témoignage de l'horreur de l'Holocauste, dont l'Humanité ne saurait se remettre, et œuvre réflexive sur la fonctionnalité architecturale du camp de concentration et le processus scientifique de déshumanisation qui préside au génocide, "Si c’est un homme", publié en 1947 par Primo Levi rescapé du camp d'Auschwitz, ne conçoit guère que dans le dire.

Par ailleurs, les parti-pris forts, voire paradoxaux au regard de l'opus original, mentionnés dans leur note d'intention - la décontextualisation historique, une "réadaptation moins dialoguée" et la prééminence de la musique - pouvaient susciter quelques craintes anticipatives heureusement dissipées par sa réussie, intelligente et bouleversante partition scénique sous le titre "Ici, il n’y a pas de pourquoi !".

La quintessence textuelle, d'après une adaptation théâtrale élaborée par Primo Levi lui-même et le dramaturge italien Alberto Marché, est préservée, en l'esprit comme à la lettre, et la mise en scène et l'interprétation de Tony Harrisson n'appelle pas de réserves.

En effet, la scénographie esthétisante et cependant signifiante sans ostentation de William Jean- Baptiste, des haies de barreaux et un polysémique bloc comportant un opercule lumineux, les lumières crépusculaires de Dan Imbert et, à jardin, la présence discrète mais l'intervention inspirée du musicien Guitòti sous formes d'inserts percussifs aux sonorités singulières résultant des handpans, instruments formés de demi-coquilles de tôle d'acier, constituent un ensemble cohérent qui ne prête pas flanc à la critique de dispensabilité.

La prestation de Tony Harrisson, présence puissante, timbre profond, regard plongé dans celui des spectateurs, et non dans le vide ou sur une ligne d'horizon imaginaire pour soutenir un lyrisme factice, et note unique superbement tenue, s'avère époustouflante.

D'autant qu'elle se trouve placée sous une inattendue et judicieuse dissociation entre la parole - en direct ou en voix off celle-ci introduisant la distanciation liée à à la dualité évoquée supra - et le ressenti du corps souffrant qui est signifié par une belle dramaturgie du corps, essentiellement dans un silence évocateur de la force de l'oeuvre "Le cri" du peintre Edvard Munch.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=