Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cabaret extraordinaire
Bal Blomet  (Paris)  mars 2017

Spectacle de cabaret mis en scène par Armelle Hédin, avec Maria Dolorès, Christian Tétard, Le Cirque des Mirages (Yanowski et Fred Parker), Elise Roche et Orianne Bernard.

Pour la réouverture de la salle de l’ancien Bal nègre des Années folles rebaptisée Le Bal Blomet, la scène au mur de brique, surplombée d’une mezzanine qui donne un côté convivial au lieu, accueille "Le Cabaret extraordinaire", un concept réunissant des artistes de cabaret dans un show résolument placé sous le signe de l’humour.

Lancé par "Avril en septembre" qui produit des artistes atypiques et burlesques, la revue réunit la fine fleur de la fantaisie ainsi que le duo phare Le Cirque des Mirages dont on attendait des nouvelles depuis l’inoubliable "Vagabonds des mers". On avait bien revu Yanowski en solo pour "La passe interdite" (repris également au Bal Blomet) mais le duo avec son compère Fred Parker manquait.

Les deux acolytes sont donc de retour avec ce cabaret qu’ils ont inventé et dont Fred Parker en est même l’hôte toute la soirée au piano. Pour ce faire, il est rejoint par la sensuelle et imprévisible Maria Dolorès. Parodie de diva, la comédienne (Lula Hugot découverte dans le décapant spectacle des "Elianes") a créé ce personnage jubilatoire, pince sans rire capable d’exploser à tout moment.

Et tout en présentant les artistes de ce show déjanté, elle offre quelques uns de ses meilleurs numéros (les reprises de "Quand tu chantes" et "Tout doucement", deux moments d’anthologie qui laissent le public en larmes… De rire).

A leurs côtés, un régisseur plateau en bleu de travail : Jean-Jacques (Christian Tétard) aux facéties clownesques et aux passages percutants, faisant preuve également d’une belle maestria au violon. A coup-sûr, le chouchou du public qu’il s’est chargé d’accueillir avec sa bonhomie.

Tout au long de la soirée, qui file avec beaucoup de rythme sous la houlette d’Armelle Hédin pour la mise en scène, les apparitions se succèdent et les surprises aussi. On verra donc l’impressionnant Immo, jongleur-clown-acrobate, qui marie humour et virtuosité pour un feu d’artifice de balles blanches ou une renversante démonstration de monocycle (avec l’aide de spectateurs efficaces).

Dans un genre différent, Ava la dame en vert (parodie de femme fatale à la Ava Gardner interprétée avec maîtrise par Orianne Bernard, venue du cirque). La vamp décalée fait merveille avec sa recette de fougasses aux châtaignes qui déchaîne là aussi l’hilarité générale.

Plus caustique, la pétillante Elise Roche (vue dans les Sea Girls) toute en fausse naïveté nous offre avec des costumes délirants, de belles parodies de meneuse de revue sur des textes parfois très grinçants qui font mouche.

On retrouve bien-sûr le duo du Cirque des Mirages apportant la touche fantasmagorique qui propose trois titres dont le vertigineux "L’amour à mort" mais Fred Parker et Yanowski ne se contentent pas de jouer ou chanter, ils participent aux différents intermèdes burlesques, donnant ainsi un vrai esprit de troupe à ce plateau d’artistes.

On passe ainsi une très divertissante et dépaysante soirée avec ce cabaret bon enfant aux numéros parfois surréalistes où tout peut partir en vrille mais dans un délire totalement maîtrisé, à l’ambiance musicale impeccable, qui s’apprécie comme il se doit dans ce cadre feutré et chaleureux du Bal Blomet.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure

On ne sait pas encore ce qui nous attend en 2021, espérons pouvoir enfin retourner voir des spectacles bientôt, en attendant on va essayer d'organiser de nouveaux des concerts en live sur notre chaine Twitch. On vous en parle bientôt. D'ici là, voici la sélection de la semaine.

Commençons par le sommaire et le replay de la Mare Aux Grenouilles #18

Du côté de la musique :

"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School
et toujours :
"Le cas très inquiétant de ton cri" de MelmACHello
"Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques" de Nicolas Jules
"L'allégresse" de DaYTona, la 200ème chronique de CycoLys
"Across the universe" Saison 2, Mix 7, encore un beau mix de Listen In Bed
"Hiver(s)" de Matthias Billard

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"Ali Baba" de Macha Makeieff
"Mon père avait raison" de Sacha Guitry
"Adieu Monsieur Haffmann" de Jean-Pierre Daguerre
"Le canard à l'orange" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Madame Arthur ose Bashung"

Expositions :

en virtuel :
"Picasso et la bande dessinée" au Musée Picasso
"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Soulages" à l'Espace Lympia
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay

Cinéma :

at home :
"Dim Sum Funeral" de Anna Chi
"Son of Sofia" d'Elina Psykou
"Fin du monde" de Carolina Hellsgård
"Brooklyn" de Pascal Tessaud
"Hôtel Fantôme" de Daniel Kehlmann
"Motherland" de Tomas Vengris
"La classe volante" de Kurt Hoffmann
et un regard vers le cinéma hollywoodien avec :
"Le plus grand cirque du monde" de Henry Hathaway
"Une étoile est née" de William Wellman
"La Taverne de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock
"Top Secret" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender
et toujours :
"59 rue des Archives" de Bruno Guermonprez, David Koperhant & Rebecca Zissmann
"Oeuvres complètes III" de Roberto Bolano
"Vox populi" de Thomas Harnois

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=