Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le rock dans tous ses états 2005 (vendredi)
Sonic Youth - Hollywood Porn Stars - The Kills - Vitalic - Amadou et Mariam  (Evreux)  24 juin 2005

Vendredi 24, 1er Jour :

9h50 Départ de la maison du bonheur en ce jour de Reteuteu. Bus + Trom' pour la gare de Rennes. Plein d'espoir en tête, d'interrogation aussi et surtout beaucoup d'envies. Allez bonhomme, dimanche soir même lieu, on refait une check-list sur ton état général, OK ?

11h05->13h25 : Rennes->Montparnasse. Recherche du petit somme salvateur, comme si la question posée plus haut avait déjà trouvé sa réponse. Arrivée à Paname, 2 potes au bout du quai affichent à peu près la même banane que moi. Petit casse dale premier choix. Pas premier prix mais bon, la merguez de festival, mieux vaut tard.

Direction est prise pour une bourgade du 78 ou l'équipe doit s'agrandir une seconde fois. Même scénar à l'arrivée. Tout le monde semble afficher tranquille, la plénitude d'une belle mer avant la tempête. Bon allez Go on quand même, Evreux c'est seulement 2 jours et le début des sets c'est 16h30.

Milieu d'aprèm'. 1 hôtel=2 hôtels, 1 chambre=2 chambres. Est-ce que vous avez déjà vu Robert De Niro dans Taxi Driver ? Oui ? Ben tout pareil alors. Sortez les femmes et les enfants ! Non je déconne je veux juste une chambre pour 3.

Dernier p'tit stop avant la ligne droite de l'hippodrome. 2 potes nous attendent au bar du Cora. Paisibles, ils regardent les chariots passer en sirotant une bonne bière. Sage occupation, on s'installe.

18h30. Arrivée aux abords de l'hippodrome et perception lointaine des voies d'Amadou et Mariam. 35°C a l'ombre, pas d'air, temps lourd et nuageux. Petite incantation. Que le ciel nous préserve de la pluie et que la fraîcheur d'une bonne bière nous protège... vite ! 10 minutes de marche, arrivée sur site, nickel pour le set d'Hollywood Porn Star. Arrrggghhh non. Comme d'hab', 1 heure de queue pour retirer le bracelet et passer l'entrée. Résultat : blanco 1 sur 7, c'est l'histoire de nécrophiles qui veulent rentrer avec un cadavre...

19h30 Rentrée en lice sous le joli moulin et la porte estampillée RDTSE 2005. Fin d'Hollywood Porn Star : snif. Qu'a cela ne tienne assaut sur les jetons. Notre Lippizan blanc reprend quelques couleurs et redonne un peu confiance aux bookmakers. Direction le bar.

Sonic Youth rentre en scène. Je regarde le premier tiers du set. Même chose qu'à Saint-Brieuc pour Art Rock : déchaînement électrique à la recherche de l'ultime larsen et combat de gratte façon sabre laser. Petit plus, les guitares tournoient au bout des jacks et vrombissent comme sur scooter + jinx. A cet instant l'angoisse du poc fatale sur la scène nous envahie. Petit moins : Kim a changé sa robe, celle là est plus longue.

Je me décide à passer voir David Rockmore au Banana. Madame ? De loin on aurait imaginé autrement mais finalement... ben euh... C'est bien Madame Rockmore derrière les platines... Transitions pourries, punk rock garage 60's usagé. Je regarde quand même les visuels, pas mal. Seulement une dizaine de pékins égarés autour de moi. Sonic Youth et la chaleur intenable sous la tente du Banana sont de trop solides adversaires.

Steeple-chase(*) à bonne allure vers la scène B ou Sage Francis doit rentrer en scène. En chemin j'aperçois mes potes qui prennent le haut du champ... direction le bar. Il doit être à peu près 21h et je crois que le débit de conneries et blagues foireuses commence à atteindre des niveaux intéressant. Sage Francis, petit passage acoustique suivi de guitares dignes d'un certain Jimmy H. De loin on aime, mais on est toujours au bar. Hip Hop is back ?

Direction la Papa Mobile. Pour ceux qui ne connaissent pas : foutraque mythique et marque de fabrique du festival ou caravanes de Geo Trouve-tout encerclent une scène et un petit danse floor (350 personnes max. ?). Belle surprise pour ma part avec Tokyo Overtones. C'est carré, popeux, un chouilla planant et joli comme tout. Le public apprécie, j'en fait partie.

The Kills. Mauvais souvenir d'un passage pluvieux pour un live de pseudo groupe mythique a Saint-Malo l'année dernière. Cette fois plus d'attente. Il fait bien meilleur. De beaux éclairs d'un orage sans pluie zèbrent le ciel et nous rajoutent une note encore plus électrique. Malgré tout, je n'accroche pas plus que ça. En enregistrement studio OK mais en live, cette boite à rythme omniprésente me dérange toujours autant.

Vitalic. Move your ass small and cuty girl. 2h30 déjà, le beat techno enflamme les foules. Température en baisse à l'extérieur mais la chaleur de l'après-midi est encore bien présente au Banana. Les transitions sont riches et impeccables même si à mon sens le rythme mériterait d'évoluer sur l'ensemble du set. Certains mix prennent (selon moi) quelques accents allemand, Kraftwerk en invité ? Visuels sympas, apparemment production locale RDTSE puisque certaines images étaient déjà la aux sets précédents.

Petite pause. Thé à la menthe. Bon allez dodo.

(*) Steeple-Chase : en jargon hippique, courses d'obstacles qui comporte des haies et obstacles de différentes natures.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Eternal de Sonic Youth
La chronique de l'album Simon Werner a disparu... : bande originale du film de Sonic Youth
Sonic Youth en concert au Festival Rock en Seine 2004
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Jeudi)
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Sonic Youth en concert Place Poulain Corbion (3 juin 2005)
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
La conférence de presse de Sonic Youth (4 juin 2005)
La conférence de presse de Sonic Youth (14 août 2005)
La chronique de l'album Year of the tiger de Hollywood porn stars
La chronique de l'album Satellites de Hollywood Porn Stars
Hollywood Porn Stars en concert au Festival de dour 2004 (vendredi)
Hollywood Porn Stars en concert au Nouveau Casino (16 mars 2005)
Hollywood Porn Stars en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
L'interview de Hollywood porn stars (2 février 2005)
L'interview de Hollywood Porn Stars (août 2007)
La chronique de l'album Keep on your mean side de The Kills
La chronique de l'album No wow de The Kills
La chronique de l'album Midnight Boom ! de The Kills
La chronique de l'album Blood Pressures de The Kills
La chronique de l'album Ash & Ice de The Kills
The Kills en concert à La Cigale (7 juin 2003)
The Kills en concert au Festival Les Inrockuptibles 2003
The Kills en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
The Kills en concert à La Cigale (3 juin 2005)
The Kills en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (samedi)
The Kills en concert à la Salle des Fêtes de Ramonville (30 mai 2005)
The Kills en concert au Festival International de Benicassim 2005 (vendredi)
The Kills en concert au Festival International Benicàssim 2008
The Kills en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
The Kills en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi)
The Kills en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi) - 2ème
The Kills en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
The Kills en concert au Festival La Route du Rock #21 (samedi 13 août 2011)
The Kills en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
The Kills en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - vendredi
The Kills en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
The Kills en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - samedi 2 juillet
The Kills en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Vendredi 25 août
La conférence de presse de The Kills (août 2004)
Vitalic parmi une sélection de singles (été 2006)
Vitalic en concert au Festival de Dour 2004 (jeudi)
Vitalic en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
Vitalic en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
Vitalic en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Vitalic en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
Vitalic en concert au Festival Art Rock 2010
Vitalic en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Vitalic en concert au Festival Rock en Seine 2013 (samedi 24 août 2013)
Vitalic en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Samedi 8 juillet
Vitalic en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
Vitalic en concert à RUSH Festival #4 (édition 2019)
La chronique de l'album Welcome to Mali de Amadou et Mariam
Amadou et Mariam en concert au Festival Art Rock 2005 (Samedi)
Amadou et Mariam en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Amadou et Mariam en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche
La conférence de presse de Amadou et Mariam (21 avril 2005)

Crédits photos :Yom - Pierig


Pierig         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 mars 2020 : On continue à s'égayer le cerveau

On attaque la troisième semaine de confinement. On ne va pas baisser les bras, et nous vous proposons encore un joli contenu histoire de s'oxygéner le cerveau comme on peut. C'est parti.

Du côté de la musique :
"44" de François Puyalto
"Yene mircha" de Hailu Mergia
"Le silence et l'eau" de Jean-Baptiste Soulard
"Gigaton" de Pearl Jam
"Metal band" de Bernard Minet
"Connection loss" de Caesaria
"The black days session #1" de Daniel Roméo
"Sixième sens" de Faut Qu'ça Guinche
Péroké, Coco Bans, Al Qasar, quelques clips pour lutter contre l'ennui du confinement
"Alterations" de Robin McKelle
"Love of life" de Vincent Courtois, Robin Fincker et Daniel Erdmann
"No return" de We are Birds
et toujours :
"La course" de Bon Voyage Organisation
"Où ça en est ?" de Ceylon
"Blossom" de Coralie Royer
"Brothers of string" de Duplessy & the Violins of the World
"Atomised single" de Gogo penguin
"Onkalo" de Julie Campiche Quartet
"Single carry me home" de Kokoroko
"The pain, the blood and the sword" de Lion's Law
"Five for five" de Michael Fine
"Mon étrangère" de Valentin Vander

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

en diffusion sur le net :
une comédie contemporaine avec la captation de la création originelle de "Art"
du boulevard avec :
le streaming de "Fleur de cactus"
le streaming de "Jo"
un classique revisité avec la captation de "Peer Gynt"
une évocation de l'univers de Lewis Caroll avec la captation de "Lewis versus Alice"
dans la rubrique "Au Théâtre ce soir" :
"Peau de vache"
avec Sophie Desmarets
et "La Puce à l'oreille" avec Louis de Funès
une gourmandise pour fan addict avec Fabrice Luchini en vidéo dans "Le point sur Robert"
et des spectales à voir ou a revoir en DVD :
"Le Paradoxe amoureux"
"Dieu habite Dusseldorf"
"ABC D'airs"

Expositions :

en toute tranquillité mais musicales avec sur le Musée de la Sacem :
"L'Opérette" de son Age d'or à la Belle Epoque au regain d'engouement avec sa réactivation par des compagnies contemporaines tels "Azor" et "La Grande duchesse de Gerolstein"
et celle dédiée à son roi "Jacques Offenbach"
au Musée de la Monnaie de Paris :
la visite virtuelle des collections permanentes et la visite de sa dernière exposition en date "Kiki Smith"
et passer les frontières avec la visite virtuelle des collections du Musée Guggenheim de New York

Cinéma :

Ciné-Club at home avec :
"Blue Velvet" de David Lynch
"Casanova" de Federico Fellini
"Les 39 marches" d'Alfred Hitchock
le téléfilm "Paris Best" de Philippe Lioret
et des films récents sortis en DVD :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
"Alice et le maire" de Nicolas Pariser
"Noura" de Hinde Boujemaa

Lecture avec :

"Banditi" de Antoine Albertini
"Champ de tir" de Linwood Barclay
"Chasseurs et collectionneurs" de Matt Suddain
"Les cents derniers jours d'Hitler" de Jean Lopez
"Les plumes du pouvoir" de Michaël Moreau
"Nefertari dream" de Xavier-Marie Bonnot
et toujours :
"Confession téméraire" de Anita Pittoni
"L'âne mort" de Chawki Amari
"L'archipel des larmes" de Camilla Grebe
"Riposte" de David Albertyn
"Temps noirs" de Thomas Mullen
"Toute la violence des hommes" de Paul Colize
"Une île sur la Volga" de Iwan Lépingle

Froggeek's Delight :

"Shadow, le cloud computing", retour d'expérience de l'utisation d'un PC dans les nuages
Une sélection de jeux pour moins vous ennuyer pendant le confinement et plus tard
"Call of Cthulhu" sur Switch, PS4, Xbox One et PC
"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=