Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Charlie Chaplin
Peter Ackroyd  (Editions Philippe Rey)  février 2016

On ne présente plus Charlie Chaplin, premier icône du cinéma qui aujourd’hui encore, cent ans après son premier film, reste l’acteur instantanément reconnaissable du cinéma. Pour autant, que connaît-on vraiment de l’homme à la moustache ? De son enfance, de ce grand séducteur, de cet agitateur politique ? Pas grand-chose ! D’où l’intérêt de se pencher sur cette biographie de Chaplin écrite par l’auteur britannique Peter Ackroyd qui a déjà écrit les biographies de Shakespeare et William Blake.

Dans ce livre, Peter Ackroyd, avec la distance d’un romancier et la précision d’un biographe, rend justice à Chaplin sous tous ses aspects, les lumières comme les ombres, cherchant à s’approcher le plus de la vérité objective. Il nous restitue d’abord les évènements les plus importants de sa vie, en profite pour en faire une analyse succincte de la plupart de ses films, n’hésitant pas à être très critique sur des films comme Le dictateur ou Les temps modernes.

Le livre nous révèle une quantité d’informations sur Chaplin ; sa naissance dans les quartiers pauvres londoniens, son enfance dans la misère avec son frère et sa mère, ses blessures enfant de par sa relation avec sa mère adorée, les conquêtes amoureuses qu’il multiplie tel un boulimique, son égocentrisme pathologique, son côté tyran, imbu de lui-même et inflexible pouvant en faire parfois un être détestable mais aussi sa fin pathétique. Chaplin est envisagé comme un être d’une grande complexité, à la vie incroyable.

Le livre est dense et bien renseigné. Ackroyd s’est appuyé sur de nombreux témoignages de personnes qui ont connu, travaillé ou vécu aux côtés de Chaplin pour rester le plus objectif possible. Il s’attarde surtout sur les épisodes de la vie de Chaplin que le public connaît le moins, ne voulant pas raconter ce que l’on sait déjà. On lit cette biographie comme un roman, les pages défilants sans difficulté, nous donnant souvent l’envie de (re)voir certains de ses films.

On en profite pour revivre la naissance du cinéma, son âge d’or et ses vedettes de l’époque. Ackroyd nous tient en haleine le livre durant avec un plaisir de lecture intense. S’y ajoute la présence de quelques photos au milieu du livre où l’on découvre avec intérêt les personnages qu’il évoque au fil du livre ; les parents, des photos de tournages, quelques unes de ses épouses… Nous connaissions Charlot, je pense, dans les grandes lignes. Grâce à Peter Ackroyd, je pense maintenant connaître Charlie Chaplin, dans les détails.

A travers une honnêteté sans faille, Peter Ackroyd rend donc un bien bel hommage à travers ses qualités et ses défauts à un grand génie, le tout avec quelques petits zestes d’humour. Chaplin est mort un 25 décembre, "c’est normal dit-il, il détestait Noël".

 
A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Trois frères" de Peter Ackroyd
La chronique de "Shakespeare, la biographie" de Peter Ackroyd
La chronique de "Londres, une biographie" de Peter Ackroyd


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=