Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alex Beaupain
Garçon d'honneur  (Comotion / Naive)  juin 2005

Les petites choses de la vie. Vincent , Benjamin, Fabien* et les autres. Cette prolifique génération de trentenaires, qui constituent cette fameuse nouvelle scène de la chanson française, géniale invention terminologique d'un magazine musical en quête de légitimité multiculturelle au milieu des années 90, œuvre sous les auspices de leurs aînés Jacques, Serge, Jean Louis et Etienne *.

Même s'ils ont chacun leur pré carré, force est de constater des points communs incontournables : des textes policés et des mélodies fluides vaguement familières pour raconter ses petites tranches de vie, déclinaisons musicales de l'autofiction littéraire.

Alex Beaupain, compositeur notamment de musiques de films, qui se demande ironiquement, dans une interview, s'il n‘aurait pas mieux fait d'être boulanger, est venu en grossir les rangs.

Avec son premier album Garçon d'honneur, il nous propose de partager, sur une pop mélancolique, introspective et parfois bien pêchue, un spleen de post-adolescent qui le positionne en tête de la catégorie des nouveaux romantiques.

Car Alex Beaupain chante ce que Musset écrivait ("Tout ce qui était n'est plus. Tout ce qui sera n'est pas encore. Ne cherchez pas ailleurs le secret de nos maux.").

Au menu :

l'exaltation et l'exploration du moi, le je-miroir un tantinet régressif, avec "Lave" ("Traques la en moi ce n'est qu'en moi qu'elle vit/Et lorsque tu la tiendras au bout de ton fusil/N'écoutes pas si elle t'implore/Tu sais qu'elle doit mourir d'une deuxième mort")

le souvenir, la nostalgie du temps passé, sur ce qui a été et n'est plus ici ("Parc de la pépinière" où "Tout y sera à part toi") ou ailleurs (le très cinéphilique "Brooklyn bridge" sur lequel "Ma petite amoureuse/Riait face aux buildings/Comme une enfant joyeuse") dont l'oubli est si douloureux ("Au ciel" "Mes jours en hiver passés à t'oublier/Où chaque seconde est une poignée de terre/Où chaque minute est un sanglot/Vois comme je lutte/Vois ce que je perds en sang et en eau")

la déchirure entre la chair et l'idéal ("Mais rien ne peut" "Et comme les enfants croient qu'ils flottent dans le vent/On s'embrassera sans se faire mal vraiment" et "La beauté du geste" "Mais la pomme était dure/Et je m'y suis cassé les dents/Ces passions immatures/Ces amours indigestes m'ont écoeuré souvent")

le présent subi, par attentisme ("La flemme" ("Cette maudite flemme/M'a cloué à toi/Comme un spectre à sa chaîne/Comme un christ à sa croix/Et nous nous ennuyons/D'un ennui délicieux/Car nous nous ennuyons/A deux") ou aquabonisme ("Garçon d'honneur" "Je préfère rester ton garçon d'honneur/Qui fait don de son sang/Qui fait don de son cœur/Pilles-moi le corps")

le temps qui passe, sur ce qui arrive trop tard ("Pourquoi viens-tu si tard ?" "Pourquoi viens-tu si tard/Quand tout est accompli/Et que d'autres accaparent ta place dans mon lit")

le tout saupoudré d'une pointe de réalisme avec le name-dropping pour ancrer le propos et le rendre universel.

Le tout est plutôt réussi et on se fait vite à l'écoute en boucle.

* jeu quizz : retrouvez les noms

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 33 tours de Alex Beaupain
La chronique de l'album Pourquoi Battait Mon Coeur de Alex Beaupain
La chronique de l'album Après moi le déluge de Alex Beaupain
La chronique de l'album Pas plus le jour que la nuit de Alex Beaupain
Alex Beaupain en concert au Café de la Danse (9 février 2009)
L'interview de Alex Beaupain (11 octobre 2005)
L'interview de Alex Beaupain (16 octobre 2008)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2021-05-02 :
Veik - Surrounding Structures
Thierry Peala & Verioca Lherm - A Tania Maria Journey
Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery - Drôles de Dames
Jac Berrocal & Riverdog - Fallen Chrome
Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once
Davy Sicard - Bal Kabar
Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra - Nikolaï Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op.29
Hilary Hahn - Paris : Chausson, Prokofiev, Rautavaara
We Hate You Please Die - Can't wait to be fine
FauxX - StatistiC Ego
Rover - Interview
La Mare Aux Grenouilles #26 - Talk Show Culturel
Listen in Bed - Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard) (Saison 2 EMISSION 9)

• Edition du 2021-04-25 :
Edward Barrow - Niki Demiller - Blessings - La reine garçon - Pharaon de Winter - Ni Vus Ni Connus
Hans Rott - Orchestral Works
Phlip Glass - Piano Sonata by Maki Namekawa
Steam Powered Giraffe - Fart Patrol
Liquid Bear - Heavy Grounds EP
Sophie Dervaux - Impressions
Listen in Bed - EAT (Saison 2 MIX 20)
 

• Archives :
La Mare Aux Grenouilles #25 - Talk Show Culturel
Les Marteaux Pikettes - Racine carrée de vos utopies
Slim Paul - Good for you
Requin chagrin - Bye bye baby
Ballaké Sissoko - Djourou
The Apartments - A Life Full of Farewells
Marie-Andrée Joerger - Bach en Miroir
Peter Heise - Drot og marsk
Listen in Bed - Detectorists (Saison 2 MIX 19)
La Mare Aux Grenouilles - Culture & COVID - Talk Show Culturel
Hanna & Kerttu - Texas - A Certain Ratio - Johnny Mafia - Chevalrex & Thousand - Ni Vus Ni Connus
Listen in Bed - Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard) (Saison 2 EMISSION 8)
Duo Fines Lames - InTime Brubeck
Paddy Sherlock - Dusk
Sarah Vaughan - Live at the Berlin Philharmonie 1969
João Selva - Navegar
Listen in Bed - Courtesy of Geoff Barrow: Unsung Heroes (Saison 2 MIX 18)
La Mare Aux Grenouilles #24 - Talk Show Culturel
Sourdure - De mòrt viva
Tristan Mélia - Mistake Romance
Stefano Di Battista - Morricone Stories
Ô Lake - Luwten - Corentin Ollivier - Ghern - Old Caltone - Ni Vus Ni Connus
Olivier Rocabois - Olivier Rocabois Goes Too far
Alex Toucourt - Le fruit du bazar
It It Anita - Sauvé
Caribou Bâtard - Bento Presto
Gisèle Pape - Caillou
Listen in Bed - Live (Saison 2 MIX 17)
Surnatural Orchestra - Tall man was here
Christophe Monniot & Didier Ithursarry - Hymnes à l'amour, Deuxième chance
- les derniers albums (6417)
- les derniers articles (210)
- les derniers concerts (2326)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1102)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=