Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Faux British
Théâtre Saint Georges  (Paris)  mai 2017

Comédie de Henry Lewis, Henry Shields et Jonathan Sayer, mise en scène de Gwen Aduh, avec une distribution en alternance dont Jean-Pascal Abribat, Henri Costa, Nikko Dogz, Yvan Garouel, Virginie Gritten, Christophe de Marteuil et Sandra Valentin.

Le trio de joyeux drilles formé par Henry Lewis Henry Shieldset Jonathan Sayer, alors étudiants de la London Academy of Music & Dramatic Art, a décroché le jackpot en 2012 avec leur premier opus intitulé "The Play that goes wrong".

Sous l'égide du non-sense et de l'humour à l'anglaise, pratiquant l'art du recyclage tout en hybridant des procédés classiques de la comédie et de la mise en abyme avec l'appétence anglo-saxonne pour le "whodunit", le jeu de société Cluedo et la "murder party", ils ont boutiqué une vraie fausse comédie policière complètement loufoque qui a connu un large succès à l'international.

La situation, simple et quasiment éculée, consiste en la représentation théâtrale totalement ratée d'une pièce policière dispensée par de piètres et (très) amateurs comédiens pour la fête annuelle de l'association des amis du roman noir anglais dont ils sont membres et qui, néanmoins font face à l'adversité et aux nombreuses avanies avec l'esprit très professionnel du "show must go on".

Importée en France par Gwen Aduh, rebaptisée "Les Faux British" et mise en scène par celui-ci dans le registre du comique burlesque, entre l'Inspecteur Gadget et les Monthy Python, et du jeu de branquignols, elle s'avère un excellent divertissement parodique mené sur un rythme trépidant par une distribution en alternance qui renouvelle le plaisir jubilatoire du rire sans états d'âme.

Dans un manoir anglais isolé du monde par une nuit neigeuse, le châtelain (Christophe de Marteuil parfait) est retrouvé assassiné. Seul le célèbre inspecteur Carter (Yvan Garouel désopilant), pâle clone interloqué de Sherlock Holmes, peut venir résoudre l'énigme.

Et il devra dépister le criminel parmi le frère envieux spécialiste des liaisons "maltapropos" (enri Costa percutant), le majordome qui ne connaît pas son texte (Nikko Dogz drolatique), la fiancée nymphomane du défunt (Sandra Valentin délicieuse) concurrencée par la régisseuse "avé lassente du sud (Virginie Gritten épatante) et son frère maniéré qui se prend pour une danseuse étoile (Jean-Pascal Abribat étourdissant).

Impulsé sur un rythme trépidant, croulant sous le décor en capilotade comme sous l'enchaînement interrompu de gags à l'exécution millimétrée, le spectacle est dispensé par de bien bons comédiens pour en incarner de si mauvais et a été, à juste titre récompensé du Molière de la comédie en 2016.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=