Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ajax
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  mai 2017

Monologue dramatique écrit par Yannis Ritsos interprété par Marianne Pousseur dans une mise en scène de Enrico Bagnoli.

Avec "Ajax", "La trilogie des éléments" de Yannis Ritsos, conçue par Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli, se termine en apothéose et quitte la pénombre pour la lumière, même s'il 'agit de la lumière qui précède la mort du héros.

Sans doute moins ésotérique qu' "Ismène", moins crépusculaire que "Phèdre", ce troisième volet est plus classique que les deux précédents. Qu'il s'agisse ici d'un "héros" plutôt qu'une "héroïne" a son importance, même si Ajax est un héros humanisé par la défaite, dont les accents guerriers n'oblitèrent pas sa part féminine.

Et puis, Yannis Ritsos produit un texte dans la lignée de Homère, un texte de sa maturité poétique où les images se font limpides, où le lyrisme s'incarne dans la chair du héros qui va reposer parmi les dépouilles de ses hommes transformés en bêtes suite à la ruse d'Ulysse.

La mise en scène d'Enrico Bagnoli s'est encore épurée sans perdre en puissance d'évocation. Reste un miroir dans lequel se reflète le héros, un amas de peaux de bêtes que le vent (l'air) gonfle comme pour les faire renaître, et un grand bouclier dans lequel Ajax fera rouler une bille.

Tout est donc d'une saisissante beauté. A commencer par Marianne Pousseur qui après avoir été quasiment nue dans "Ismène", revêtue d'une fourrure dans "Phèdre", porte maintenant une combinaison vert-marron évoquant ces militaires grecs modernes qui ont hanté le vingtième des siècles de l'ère post gréco-romaine.

Sa performance est une fois de plus à saluer. Elle porte d'autant plus le souffle du poète jusqu'à l'évidence du mot juste qu'elle a traduit elle-même "Ajax". Elle est aussi à l'origine de la musique et cette implication totale permet au projet de parvenir harmonieusement à son terme.

Cette "Trilogie des éléments" aura plongé le spectateur qui aura fait l'effort de la voir intégralement dans un autre monde que le sien. Il sera nourri d'images inoubliables, aura perçu grâce à Marianne Pousseur la vitalité de la parole grecque ancienne réinterprétée par un grec moderne. On sera désormais convaincu que Yannis Ritsos, aède contemporain, est le digne successeur d'Homère.

Qu'elle chante ou qu'elle psalmodie, Marianne Pousseur réveille la grécité qui est la matrice de tous les hommes d'Occident.

"La Trilogie des éléments, entreprise hors du commun, loin de tout néo-classicisme kitsch et de toute post-modernité maniérée, va creuser son sillon, celui des œuvres mémorables.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=