Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Liebman Renégat
Maison des Métallos  (Paris)  mai 2017

Confession politico-familiale écrite et interprétée par Riton Liebman dans mise en scène en collaboration avec David Murgia.

Belge depuis cinquante ans, et accroc au Standard de Liège depuis presque autant, Riton Liebman traverse le cinéma français depuis ses prometteurs débuts avec Bertrand Blier.

Mais c'est une histoire trop connue pour être une fois de plus raconter. Ce que ne savait pas le cinéphile moyen francophone, non abonné à la RTB, c'est que Riton avait un papa extraordinaire.

Tellement extraordinaire, qu'on ne peut pas décemment écrire que "Liebman Renégat" est un seul-en-scène. Riton y a convoqué Marcel, son génial géniteur. Un grand homme comme on n'en fait plus aujourd'hui et comme Mai 68 en a fait quelques-uns.

Sans dévoiler, le très beau rock'n'roll hommage que lui rend son fils, on aura la chance de s'en faire une idée grâce à des images d'archives noir et blanc et belges.

Révolutionnaire, penseur, iconoclaste, Marcel Liebman, "juif et pro-palestinien" comme le définit son fiston Riton, parlait six langues, et n'a eu qu'un tort : mourir à 56 ans.

Bien accompagné à la guitare par Philippe Orivel, et bien dirigé par David Murgia, dans un cadre qui rappellera allusivement les "Belgian Seventies" avec chaîne hifi et microsillons, Riton Liebman a le débit rapide, la voix étonnée aux inflexions chantantes, l'envie de retrouver l'élan d'une époque plus Rolling Stones que stone.

C'était un temps où Bruxelles brusselait aussi de manifs et de débats ; un temps où les Liebman, à cause du papa de Riton, se voyaient (verbalement) vouer au retour en enfer nazi par une communauté qui ne supportait pas qu'on puisse critiquer Israël et le sort fait aux Palestiniens après les guerres de 1967 et de 1973.

Habile sur la question, dans la continuité du fameux "y penser toujours, n'en parler jamais", Riton Liebman a, avec le temps, une position plus humaniste qu'idéologique là-dessus comme sur tout le reste.

Il faut dire qu'au moment où son père tombait malade, lui tombait dans la drogue et que ce qui fait sens ou pas sens n'avait plus pour lui, pendant ces années noires, voix au chapitre.

Mais, si l'on comprend bien ce que Riton Liebman veut dire, on saisit que son addiction à quelque chose à voir avec la statue de son commandeur de père. Car, comment ne pas se jeter dans un excès quand on procède d'un tel personnage, quand on veut intellectuellement lui arriver à la cheville ? La drogue n'était-elle pas dans ces années-là, le substitut au politique perdu ?

Quoi qu'il en soit, la seule chose qu'on pourra critiquer dans ce spectacle dense, fort, habitué par un supplément d'âme belge, c'est son titre. Il faut le dire à la place de Riton : aucun des Liebman n'est un renégat.

Riton comme Marcel sont des types bien, des gens fraternels qu'on aimerait avoir comme amis, même si on se doute que ça ne doit pas être facile tous les jours de vivre avec eux.

En tout cas, avec "Liebman Renégat", Riton Liebman livre l'un des plus beaux spectacles qu'un fils ait écrit sur un père.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=