Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ana, mon amour
Calin Peter Netzer  juin 2017

Réalisé par Calin Peter Netzer. Roumanie/Allemagne/France. Drame. 2h07 (Sortie le 21 juin 2017). Avec Mircea Postelnicu, Diana Cavaliotti, Carmen Tanase, Vasile Muraru, Tania Popa, Caras Romanov, Adrian Titieni et Vlad Ivanov.

On va se répéter, mais, une fois encore le cinéma roumain fait preuve de son extrême vitalité et de sa surprenante diversité.

Il y a trois ans, on avait souligné l'intérêt du précédent film de Calin Peter Netzer, "Mère et fils", avec "Ana, mon amour", il récidive et s'inscrit désormais aux côtés des autres grands noms de la cinématographie roumaine.

L'histoire de Toma et d'Ana, deux étudiants qui se rencontrent peut-être trop tôt, est contée ici avec une grande force clinique et, pour une fois dans le cinéma roumain, sans craindre de mettre en évidence les clés psychanalytiques, voire de jouer avec, en compagnie d'un vrai praticien...

Toma, cheveux longs, intellectuel, tombe amoureux d'Ana, une fille fragile mais vive et vite en osmose avec lui... Mais le temps fait son œuvre, et lorsque l'enfant paraît, apparaissent les réalités d'Ana, se débattant toujours à coups de Lexomil avec une enfance chaotique.

La bataille de Toma avec le mal-être d'Ana va construire de travers une relation partie pour être une belle histoire d'amour. Entre flash-back et vie post-étudiante, on suit le couple prendre sa place dans la société. Toma a une calvitie précoce de journaliste à l'ancienne, alors qu'Ana devient blonde, cheveux coupés au bol et boulot dans la com. Rien ne se résout, tout se complique et se délite.

"Ana, mon amour" de Calin Peter Netzer a un léger goût bergmanien, celui des "Scènes de la vie conjugale". Et l'on se dit soudain que c'est bien rare un cinéaste qui en reviennent aux fondamentaux du génial Suédois.

Ici, de nouveau, on rêve et on cherche une explication aux rêves quand ils vont trop loin lorsqu'on y tue l'autre par accident.

La vie est lente et chaque moment ajoute un élément au dossier à charge du partenaire. Divorcera-t-on ? Se trompera-ton ? Se reconstruira-t-on ? Ou bien ne finira-t-on plus que par être l'observateur privilégié de soi-même, allongé tous les jeudis chez un psy à 40 euros, à jouer avec lui au jeu de l'interprétation des rêves ?

"Ana, mon amour" de Calin Peter Netzer est un film virtuose sur ce que s'aimer veut dire. Tous les éléments s'imbriquent sans nécessairement coïncider. Jouant avec les êtres et leurs âmes,le réalisateur s'amuse à construire un drame post-moderne qui a le toupet de convoquer les grands maîtres oubliés du cinéma cérébral, Antonioni et Bergman.

On n'a pas fini de parler de Calin Peter Netzer et de son cinéma qui n'a pas peur d'affronter des spectateurs qui n'ont plus l'habitude des trafics et des transferts de sentiments sur grand écran.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=