Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'armée d'Hitler
Benoît Rondeau  (Editions Ouest France)  mai 2017

Benoît Rondeau, enseignant en Histoire-Géographie, spécialiste de la seconde guerre ayant déjà écrit de nombreux ouvrages sur le sujet, nous propose un nouveau livre concernant L’armée d’Hitler, agrémentée de nombreuses photos.

L’armée d’Hitler, la Wehrmacht, dans l’imaginaire collectif, évoque une armée d’excellence, commandée par le meilleur corps des officiers, faisant preuve d’un art consommé de la tactique et dotée du matériel le plus performant. Les campagnes menées par cette armée sont bien connues. Mais quand est-il de la réalité ?

L’intérêt du travail de Benoît Rondeau est d’apporter un nouvel éclairage concernant cette armée d’Hitler en questionnant les forces et les faiblesses de cette Wehrmacht devenue légendaire. A cela s’ajoute le souci d’aborder aussi la question de la compromission de cette armée au régime d’Hitler qui est, avant tout, le bras armé d’une idéologie pernicieuse, qu’elle a servie avec zèle, participant aux crimes les plus odieux du XXème siècle.

Le livre est construit autour de plusieurs chapitres, commençant par la formation de cette armée, en mars 1935, suite à la proclamation d’un décret, dans une Allemagne où l’armée se limitait à sa Reichswerh, composée de 100.000 hommes. Les rapports entre Hitler et le corps des officiers sont ensuite évoqués nous montrant que ses liens entretenus entre les deux sont essentiels pour appréhender l’histoire de la Wehrmacht.

La suite du livre s’articule autour des différentes campagnes, montrant ses atouts avec les premières campagnes et la blitzkrieg, sa victoire à la Pyrrhus en Europe du Nord et son succès en trompe-l’œil face à la France en 1940. Les limites de la Wehrmacht sont évoquées à travers la bataille d’Angleterre et la bataille de Stalingrad. Chaque front fait l’objet d’une analyse précise qui montre parfaitement l’évolution de cette armée au fur et à mesure du conflit.

L’auteur nous renseigne aussi avec précision sur les différentes composantes de cette armée, la Kriegsmarine, la luftwaffe et l’Afrikakorps notamment, le tout agrémenté de nombreux chiffres. Le dernier chapitre, passionnant, est consacré à la chute de cette armée puis à sa capitulation. Benîit Rondeau y traite de ses pertes colossales et du Volksturm, cette milice improbable composé d’enfants et de vieillards qui vont participer à l’effort de guerre nazi sur la fin.

L’armée allemande est aussi évoquée en tant qu’outil au service de la propagande nazie, source de crimes de masse odieux mais également très dure envers les siens comme en témoignent les nombreuses purges et exécutions effectuées dans ses rangs pendant le conflit.

Le livre se termine sur un bilan permettant de s’interroger sur le fait de savoir si l’armée allemande était-elle la meilleure armée. Benoît Rondeau, de façon très pédagogique, nous montre alors les carences stratégiques et tactiques de la Wehrmacht, avec notamment la responsabilité d’Hitler en terme de stratégie, l’absence d’unification du commandement allemand aussi et le manque de concertation stratégique avec les alliés japonais et italiens.

On y découvre ainsi une armée allemande très hétérogène dont la qualité des combattants dépend très souvent de leur recrutement et de leurs origines qui induisent sur leur motivation. L’armée allemande fit appel à de nombreux contingents étrangers comme la division Azul espagnole, la légion Wallonie, la Légion des Volontaires Français et même la Légion indienne. On y découvre enfin une armée possédant des blindés de qualités, du matériel de pointe et innovant et un équipement de qualité.

Benoît Rondeau nous livre donc un livre passionnant, accessible à tous et utile pour les enseignants, sur une armée éphémère qui fut au cœur du conflit le plus dramatique et le plus sanglant de l’histoire de l’humanité.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Etre soldat de Hitler" du même auteur
La chronique de "Alarm !" du même auteur
La chronique de "Patton" du même auteur
La chronique de "Rommel" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Benoît Rondeau
Le Facebook de Benoît Rondeau


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=