Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Youri Defrance - Jupiter & Okwess
Ni Vus Ni Connus  (Divers)  août 2017

Youri Defrance Ongod (Wild House Blues, mars 2017)

Youri Defrance est un musicien explorateur. Physiquement d'abord puisqu'il semble qu'il ait pas mal bourlingué autour du monde, d'Amérique latine aux steppes mongoles.

Explorateur musical également puisque de ses voyages, il en a ramené autre chose que des casquettes et autres souvenirs de plastique. Youri Defrance s'est nourri de la culture de chaque pays et de sa musique pour nourrir à son tour ce nouvel album, Ongod, et en sortir un blues encore légèrement teinté de psychédélisme et de "world music".

Peu de textes même s'il est souvent fait usage de la voix, mais des ambiances sonores envoûtantes. Entre blues, ballades mélancoliques et incantations chamaniques, Youri Defrance nous fait voyager tout autour du globe et nous hypnotise comme sur les 10 minutes de "Makah Thunderbird".

Ce disque est plus qu'une suite de pièces musicales, c'est un voyage ensorcelant, un album riche et enrichissant. Un voyage auquel il ne manque que l'image et on se prend à rêver d'écouter cette musique sur des images d'un prochain film de Jarmush.

Jupiter & Okwess Kin Sonic (Zamora, mars 2017)

On passe du groupe d'un seul homme à celui d'un nombre difficile à déterminer de musiciens, 10, 15, 20, on ne sait pas trop, c'est selon. On reste en revanche dans un musique qui va chercher au-delà de la pop, du côté de l'Afrique ici et plus précisément du Congo, terre de Jupiter Bokondji.

Si Damon Albarn et Warren Ellis ont participé à l'album, c'était avant tout au titre d'invités et on ne se retrouve pas du tout face à un "Gorillaz meets dirty three". C'est l'album du groupe Jupiter & Okwess, c'est joyeux, ludique, dansant.

Le groupe chamboule les frontières entre musique congolaise et pop music. Alors que les Européens aiment jouer avec les codes de la musique africaine, ici c'est tout le contraire, Jupiter & Okwess injecte de la musique dans sa musique. Parle-t-on de world music dans ce sens aussi ? On devrait oui, tant Kin Sonic est un album qui devrait parler à tout le monde. Chaque morceau fait mouche, donne envie de danser et de chanter avec cette joyeuse troupe qui a l'occasion ajoute un peu d'humour au milieu de toute cette joie qui irradie de ce disque.

Assurément le disque à écouter en boucle cet été. Sur les plages, en vous ou à la maison. Partout, la fête, la joie, le soleil et une sacrée bonne musique !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Youri Defrance
Le Bandcamp de Youri Defrance
Le Soundcloud de Youri Defrance
Le Facebook de Youri Defrance
Le site officiel de Jupiter & Okwess
Le Bandcamp de Jupiter & Okwess
Le Soundcloud de Jupiter & Okwess
Le Facebook de Jupiter & Okwess


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=