Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trois quarts d'heure avant l'Armistice
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2017

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Philippe Sabrès, avec Isabelle Fournier et Philippe Bertin.

Robert est professeur d'histoire dans un lycée de Courbevoie, Suzanne, sa femme, travaille dans une agence artistique. La ville vient d'être bombardée.

C'était l'usine d'aviation qui était visée, mais le lycée de jeunes filles a été touchée par la même occasion. Du coup, pour sa dernière année d'enseignement, l'année 1942-43, Robert Radouille aura pour la première fois des filles et des garçons.

Encore l'Occupation, encore une fois des Français moyens, une TSF et des "Boches", dira-t-on. Mais le texte dense et particulièrement bien écrit de Philippe Sabrès a l'originalité d'être didactique dans le bon sens du terme. Grâce à lui, et à l'intimité d'un couple déjà âgé, le spectateur va être amené à comprendre des choses simples mais essentielles qui devraient enfin l'éclairer sur l'éternelle ritournelle "qu'aurais-je fait et été en ces temps-là ?".

Parmi elles, primordiale, déterminante, il y a l'ombre partout présente de la Première guerre mondiale. Ici, Robert et Suzanne forment un vieux couple uni par un drame : la mort de leurs fils Michel, tué en novembre 1918. Toute leur attitude pendant l'Occupation procède de là.

Ainsi Robert s'enflamme pendant son cours sur la guerre de 1914, peste contre l'État-major qui, à quelques heures de l'armistice, envoyait encore des jeunes gens comme Michel à une mort certaine. Sur son tableau noir, il écrira "12 %" pour bien frapper l'imagination de son auditoire : 12 % des soldats tués pendant la grande boucherie avaient moins de vingt ans.

Voilà donc clairement définie la vie des Radouille : celle de deux êtres vivant dans le souvenir d'un jeune homme pas assez myope pour échapper à la faucheuse, celle de deux humains pétris par le malheur et qui ne peuvent croire aux temps nouveaux promis par un vieux général devenu maréchal que Robert ne cite jamais dans son cours.

Tout en emportements, Robert est excessif et disert pendant que Suzanne est en retenue, prête parfois à croire encore à la vie, à esquisser un pas de danse ou à chanter, même en allemand...

La trame dramatique imaginée par Philippe Sabrès s'avère d'une grande logique et d'une grande force. Elle bénéficie de l'interprétation convaincante et émouvante de Philippe Bertin et Isabelle Fournier. Mention aussi à la scénographie d'Olivier de Logivière, qui fait, en une rotation, d'un tableau noir une table où l'on mange la soupe, comme si, en un instant, la grande Histoire se muait en histoire intime.

"Trois quarts d'heure avant l'armistice" n'est donc pas un texte de plus sur cette Occupation qui ne passe décidément pas, mais une belle réflexion incarnée sur comment vivre et pouvoir s'aimer en des temps infâmes.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=