Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mary
Marc Webb  septembre 2017

Réalisé par Marc Webb. Etats Unis. Drame. 1h41 (Sortie le 13 septembre 2017). Avec Chris Evans, Grace Mckenna, Lindsay Duncan, Octavia Spencer, Jenny Slate, John M. Jackson, Glenn Plummer et John Finn.

On avait beaucoup aimé la fraîcheur du premier film de Marc Webb, "(500) jours ensemble" (2009), mais on ne l'avait pas suivi quand il était passé au film de super héros avec "The amazing spiderman".

Avec "Mary", ce surdoué du cinéma américain met de côté les explosions et les effets spéciaux et s'en revient à quelque chose de plus classique, de plus humain.

Son héros est un jeune quadragénaire qui élève seul sa nièce, une petite boule blonde dynamique et surdouée en mathématiques. Mais, attention, elle n'est pas née comme ça par hasard. Il semble que dans sa famille, à part son oncle qui répare des moteurs de bateaux, le génie mathématique soit héréditaire...

L'enjeu de "Mary" de Marc Webb va donc être de savoir si, pour résoudre les fameuses "équations Navier-Stokes", sur lesquelles travaillait sa mère avant sa mort prématurée, Mary doit rester avec son oncle qui a choisi une "vie simple" ou rejoindre sa grand-mère et mettre de côté les plaisirs enfantins pour une existence remplie de vecteurs et de cosinus.

Pour donner de la consistance à cette histoire "théorique", Marc Webb a soigné particulièrement son casting et s'appuie sur le duo très réussi que forment Clive Evans et la petite Grace McKenna. Pour jouer une surdouée en maths, on peut dire qu'il a déniché une surdouée à l'écran.

Bien campée sur des petites cannes, blonde comme les blés avec un regard intense, on a l'impression qu'elle pourrait déjà tout jouer, qu'elle pourrait incarner la méchante dans James Bond ou Marie Curie. Plus sérieusement, elle aurait été parfaite - et première de la classe - dans le film de Wolf Rilla "Le Village des Damnés" où justement des surdoués parviennent à contrôler mentalement les humains "normaux".

 

Certes, "Mary" de Marc Webb n'est pas formellement un film qui marquera le septième art, mais il est parfait question émotion et question identification. Cette histoire modeste - malgré le contexte - fourmille de beaux personnages. On y découvrira aussi l'inquiétant destin qui guette ceux qui ont la chance ou la malchance d'être différents et de pouvoir résoudre des problèmes insolubles plus vite que d'engloutir leurs corn flakes.

Film du samedi soir, "Mary" de Marc Webb a les qualités qui manquent désormais à beaucoup de "comédies" américaines. Il tient son sujet, le traite jusqu'au bout, sait éviter le surcroît de pathos qui accompagne toujours les films où les enfants sont tiraillés entre deux possibilités de vie.

On fait le pari qu'à l'instar de "(500) jours ensemble", "Mary" de Marc Webb pourra se revoir dans quelques années avec autant de plaisir qu'à sa première vision. C'est ce cinéma classique tout à son scénario, qui sait éviter les leçons de morale, qui permet encore et toujours au cinéma post-Hollywoodien d'exister.

Il faut espérer que Marc Webb préfèrera cette voie que celle des blockbusters. S'il la choisit, ses prochains longs métrages pourront peut-être allier davantage sujet et forme. Pour l'heure, "Mary" n'en est pas moins un film à voir et à recommander.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=