Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La vie est un songe
Théâtre de la Tempête  (Paris)  septembre 2017

Comédie dramatique de Pedro Calderón, mise en scène de Clément Poirée, avec John Arnold, Louise Coldefy, Thibaut Corrion, Pierre Duprat, Laurent Ménoret, Morgane Nairaud, Makita Samba et Henri de Vasselot.

Dans "La vie est un songe", opus emblématique du Siècle d'or espagnol, Pedro Calderón de la Barca décline le credo baroque de son temps, celui du monde assimilé à un théâtre et la vie à un songe, et un argument de la tragédie antique, celui des hommes qui veulent contrecarrer le destin prévu par les dieux.

Fable politique et conte métaphysique qui ressort à la comédie héroïque, elle se déroule en trois actes, pour trois journées et trois métamorphoses, avec deux intrigues mêlées qui mènent à la soumission à la raison, à la rédemption et à un dénouement heureux, dans un imaginaire royaume de Pologne dont le trône occupé par le roi Basile dépourvu d'héritier est convoité par de pressants neveux dont un vil séducteur recherché par une jeune fille cherchant à venger son honneur bafoué.

Le roi écarte leur prétention en révélant l'existence de Sigismond, son fils légitime qu'il a condamné depuis la naissance, et sous la garde de son fidèle lieutenant Clothalde, à une vie de reclus hors du monde dès lors que ce monarque "éclairé" par l'astrologie croit qu'il a engendré un tyran et en le libérant brutalement pour tester son aptitude au gouvernement des hommes.

Pour mettre en scène cette partition, Clément Poirée, conscient de l'écueil résultant du fait qu'elle n'a pas été épargnée par le temps, indique dans sa note d'intention avoir cherché la voix d'"une théâtralité comme en apesanteur, faite d’apparitions, de variations des focales, de métamorphoses, d’élans lyriques démesurés, de bruit et de fureur".

Centrée essentiellement sur la forme, cette théâtralité dispensée dans une scénographie d'obédience "heroic fantasy" de Erwan Creff, appuyée par les lumières crépusculaires de Kévin Briard, et les costumes "ad hoc" de Hanna Sjödin, se traduit par un tempo lent qui accentue l'impression de longueur d'une pièce de format long, qui ne pâtirait pas d'un resserrement, et une juxtaposition de registres de jeu.

Ainsi si Thibaut Corrion et Pierre Duprat, respectivement le valet et le neveu bellâtre borgne, officient dans le réalisme, Laurent Ménoret (Clothalde) adopte le ton de la déclamation mélodramatique à la Michel Fau, Morgane Nairaud (Rosaura) celui de la tragédie avec moultes manifestations humorales, et Louise Coldefy (la nièce) campe une princesse-automate importée du théâtre ionescien comme le musicien (Henri de Vasselot) du théâtre brechtien.

En roi Basile, l'excellent comédien John Arnold qui se délecte d'une succession de numéros d'acteur et, en Sigismond, Makita Samba, de la jeune garde issue du CNSAD telles ses deux homologues précitées, à la nature comique distribué dans un emploi dramatique, apportent à la pièce un côté ubuesque.

Un patchwork qui séduira les admirateurs de celui considéré comme le plus grand dramaturge ibérique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=