Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kiss & Cry
Lila Pinell et Chloé Mahieu  septembre 2017

Réalisé par Lila Pinell et Chloé Mahieu. France. Drame/Biopic. 1h18 (Sortie le 20 septembre 2017). Avec Sarah Bramms, Dinara Droukarova, Xavier Dias, Carla-Marie Santerre, Aurélie Faula, Amanda Pierre, Noémie Carroué et Cassandra Perotin.

L'année dernière, un film, "Graine de champion" de Simon Lereng Wilmont et Victor Kossakovsky racontait la vie de trois "bébés champions, en l'occurrence un "sumotori", un escrimeur et une danseuse. Il y a quelques années, Thomas Bardinet avait suivi dans "la petite mêlée" les premiers passes et drops de jeunes rugbymen de Bordeaux-Bègles.

Avec "Kiss & Cry" de Lina Pinell et Chloé Mahieu, c'est un moment-clé des jeunes athlètes de haut-niveau qui est mis en avant : celui où tout peut s'arrêter au moment où l'adolescence contredit l'ascèse nécessaire à ses jeunes gens qui accumulent depuis des années des heures et des heures d'entraînement intensif.

Face à l'usure consécutive à ses séances répétitives et fatigantes où le sportif doit faire ses gammes, face à l'absence de psychologie d'entraîneurs qui les insultent ou ne les respectent pas beaucoup, face à des parents qui rêvent de moins en moins discrètement de gloire pour leurs enfants et se projettent fébrilement à travers eux, les athlètes ados peuvent craquer.

Dans "Kiss & Cry" de Lina Pinell et Chloé Mahieu, on suit Sarah, patineuse douée qui commence à se poser des questions sur son devenir, qui ne supporte plus le langage de charretier de Xavier son entraîneur, voit enfin le jeu de sa mère qui vit en elle par procuration et qui désormais la stresse et l'inhibe plus qu'elle ne l'encourage.

Auteurs d'un court-métrage, "Boucle piqué" (2012) avec les mêmes protagonistes du club de Colmar que dans "Kiss & Cry", Lina Pinell et Chloé Mahieu ont, cette fois-ci, choisi de traiter leur sujet en utilisant la fiction.

Une fiction quand même très orientée vers le documentaire, puisque, à part Dinara Droukarova qui joue la mère de Sarah, tous les autres personnages sont incarnés par des amateurs.

Dès lors le suspense peut courir: Sarah saura-t-elle supporter la pression infernale dont elle est victime ou préfèrera-t-elle prendre la tangente vers un ailleurs sans paillettes ni médailles d'or ?

Dans "Kiss & Cry" de Lina Pinell et Chloé Mahieu sont saisies des jeunes filles au moment où leur corps change et où se dessine vraiment leur avenir dans leur discipline. Moment douloureux où les unes perdent la grâce sur les patins et les autres ne supportent plus la manière dont elles sont traitées.

Il faut dire que Xavier Dias a bien du mérite - à moins que ce soit de l'inconscience - de se montrer tel qu'il est : odieux et sans limite. Ce qu'il dit à ces jeunes filles qui travaillent leurs corps pour un sport "artistique" est franchement révoltant. Seul Audiard aurait pu lui mettre artificiellement en bouche les formules grossières qu'il prodigue sans ménagement à ses jeunes et fragiles élèves.

Dans ce film mi-fiction mi-documentaire, on s'interrogera forcément sur la part de vérité et de mensonge de son discours et l'on mesurera toute la singularité de ce film où tout semble vrai alors qu'on se doute qu'il y a là une sacrée part d'artifice.

Passionnant de bout en bout, "Kiss & Cry" de Lina Pinell et Chloé Mahieu vaut pour le courage de ses patineuses, Sarah Bramms en tête, et pose question sur ces milliers de jeunes garçons et filles qui jouent leur enfance pour une hypothétique gloire et a fortiori une possible carrière lucrative dans le sport.

Miroir aux alouettes, cimetière des ambitions et des illusions perdues, ces patinoires ou ces stades qui bruissent de pleurs et de blessures fatales cachent des destins perdus à jamais à un âge où pour les autres, toujours enfants, rien n'est encore esquissé de leur vie future.

Un film sur l'adolescence dont on pourra tirer des leçons utiles, qu'on soit ou pas parent d'enfants sportifs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=