Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mogwai
Every Country's Sun  (Rock Action Records)  septembre 2017

Un lien assez spécial mais indéfectible m’unit à Mogwai. Leur premier album, Young Team, fut la bande son de mes premiers émois sexuels avec ma petite amie de l’époque. Ce n’est pas très glamour, je vous le concède mais ces accélérations soniques, cette façon de manier les tensions et les détentes (la formule calme / violent / calme / explosion), n’est-ce pas d’un certain côté très "érotique" ?

Bref, comme un vieux couple, Mogwai et moi avons connu des périodes d’amour absolu (Come On Die Young (1999), Happy Songs For Happy People (2003), Hardcore Will Never Die, But You Will (2011)) et périodes plus mornes (Rock Action (2001), Mr Beast (2006), The Hawk Is Howling (2008), Les Revenants (2013), Rave Tapes (2014)) où l’on ne se comprenait plus trop. L’habitude ayant remplacé depuis quelque temps la passion. Et depuis franchement j’attends ce disque qui rallumera la flemme, l’étincelle qui fera boom !

Pour filer la métaphore, disons que ce Every Country’s Sun, l’âge aidant peut-être, n’occasionnera pas une passion débordante, se partageant entre grands moments et passages plus… anecdotiques. Produit par Dave Fridmann (déjà aux manettes de Rock Action) et sans le guitariste fondateur John Cummings, cet Every Country’s Sun voit le nouveau Mogwai (plus électronique depuis Rave Tapes en 2013 grosso modo) embrasser l'ancien à l’intensité sonique, presque Krautrock, noise. Un pied dans les deux camps, mélangeant sans effort l'organique avec l'électronique. Synthèse musicale ouvrant de nouveaux espaces.

Le départ de Cummings offre l’opportunité de changement, que Fridmann saisit intelligemment. Moins dépendant des guitares, mais pas de la basse puisque Dominic Aitchison trouve une place plus centrale, Mogwai s’offre des plages plus électroniques, plus texturées mais aux nervures moins claustrophobes, sans perdre en profonde noirceur, où tout se cache dans les détails et dans une certaine subtilité. Exemple avec "Party in the Dark", peut-être la chanson la plus pop de Mogwai mais pas forcément la plus intéressante, avec sa ligne de basse mise en avant rappelant New Order, cette brume psychédélique et ce chœur euphorique : "Hungry for another piece of mind". Mais c’est vers des titres comme "Don’t Believe The Fife", "Old Poisons", "AKA 47", "1000 Foot Face" ou "Every Country’s Sun" qu’il faudra trouver un vrai mouvement, une impulsion vers l'avant et de nombreuses idées nouvelles.

Sans être absolument transcendant mais portant son lot d’excellents moments, ce disque est un pas en avant, une nouvelle pierre à cet édifice aussi bien remarquable qu’incroyable qu’est la carrière de Mogwai.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Happy songs for happy people de Mogwai
La chronique de l'album Mr Beast de Mogwai
Mogwai parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Zidane : A 21st Century Portrait de Mogwai
La chronique de l'album The Hawk is Howling de Mogwai
La chronique de l'album Special Moves de Mogwai
La chronique de l'album Hardcore will never die but you will de Mogwai
La chronique de l'album Les Revenants OST de Mogwai
La chronique de l'album A wrenched virile lore de Mogwai
La chronique de l'album Rave Tapes de Mogwai
La chronique de l'album Central Belters de Mogwai
Mogwai en concert à l'Elysée Montmartre (5 juin 2003)
Mogwai en concert à La Laiterie (9 avril 2006)
Mogwai en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Mogwai en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Mogwai en concert à l'Olympia (30 septembre 2006)
Mogwai en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Mogwai en concert à L'Aéronef (vendredi 18 mars 2011)
Mogwai en concert au Trianon (jeudi 17 mars 2011)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
Mogwai en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Samedi 6 juillet
L'interview de Mogwai (Avril 2004)
L'interview de Mogwai (5 juin 2003)
L'interview de Mogwai (décembre 2005)
L'interview de Mogwai (8 juillet 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Mogwai
Le Soundcloud de Mogwai
Le Facebook de Mogwai


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=