Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pièce en plastique
Usine Hollander  (Choisy-le-Roi) 

Comédie dramatique de Marius von Mayenburg, mise en scène de Patrice Bigel, avec Karl-Ludwig Franciso, Bettina Kûhlke, Jean-Michel Marnet, Juliette Parmantier et, en alternance, Auguste Daniau, Lorid Perna ou Julien Vion.

Si Marius von Mayenburg avait été français, il aurait écrit des scénarios pour des cinéastes tels François Ozon. On retrouve ainsi dans "Pièce en plastique", pièce écrite en 2015, le ton de certains films français bien antérieurs, comme justement "Sitcom" d'Ozon qui date de 1998.

C'est là tout le paradoxe de ce théâtre allemand qui, en palliant l'absence de cinéma national, se consacre à des sujets mineurs. "Pièce en plastique" en est la parfaite illustration puisqu'elle propose la énième critique de la société bourgeoise.

Même si le père (Jean-Michel Marnet) rêve de travailler pour "Médecins du monde", que la mère (Bettina Külhe) est l'assistante d'un artiste "moderne" (Karl-Ludwig Francisco) pas très inspiré et que le fils (Auguste Daniau, Loris Perna ou Julien Vion) porte la robe (toujours comme dans les films d'Ozon et de Xavier Dolan), rien de bien nouveau pour décrire le cauchemar climatisé qui les fait sombrer dans l'ennui. Quant à la "bonne" (Juliette Parmantier), personnage ô combien vieillot, elle semble la petite-fille des sœurs Papin...

Reste l'artiste déjà cité. Si la vision de Yasmina Réza de l'art moderne était figée dans les monochromes des années 1960, celle de Marius von Mayenburg s'arrête au cœur des années 1980-1990 avec un "artiste" qui en a toujours après la société de consommation avec des dispositifs vidéos dérisoires aussi dérisoires que l'utilisation d'un frigo comme mesure du gâchis consumériste.

Bref, Patrick Bigel s'attaque à une pièce d'un auteur qui bénéficie de la puissance de feu de l'Allemagne réunifiée pour se projeter au-delà de ses frontières et qui n'intéresserait personne si elle était moldave ou népalaise.

Pourtant, une fois de plus, le metteur en scène fait des miracles. Grâce à un travail d'une grande intelligence, il pare cette pièce pas très excitante de beaux atours.

Sur l'immense scène de l'Usine Hollander, tout commence dans un dénuement d'une blancheur polaire. Mais, peu à peu, la couleur s'immisce avec l'irruption de tas de vêtements chatoyants alors que des meubles design prennent place çà et là.

Tout devient possible dans l'inventive scénographie de Jean-Charles Clair. D'une immense casserole, les acteurs extrairont des élastiques alors que les bols de soupe alignés sur une longue table roulante très haute et très blanche seront éclairées de l'intérieur...

L'atmosphère ainsi créée, les acteurs peuvent en faire des kilotonnes pour rendre vivants les personnages de Marius von Mayenburg. Dans la dérision caricaturale, ils sont formidables et leur charge anti-bourgeoise fonctionne, qu'on adhère ou pas au texte.

Au bout du compte, sous l'impulsion de Patrick Bigel, "Pièce en plastique" devient un spectacle plus amusant que celui conçu à l'origine par l'auteur. Ce serait même, et de loin, l'un des meilleurs divertissements de ce début de saison.

Bien entendu, il faudra pour cela réduire ses ambitions et considérer que les pièces bien argumentées et bien interprétées sont souvent assez rares pour passer sur le sujet-prétexte de "Pièce en plastique" et admettre qu'un large public prendra plaisir à la voir ainsi montée.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=