Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Frederick Wiseman par Frederick Wiseman
Théâtre national de l'Odéon  (Paris)  octobre 2017

Traverse consacrée au cinéaste Frédérick Wiseman avec la collaboration artistique de Nathalie Boutefeu.

C'est toujours beau de voir un homme parler de son travail, un artisan porteur de plus de cinquante ans de savoir et n'a pas perdu une once de sa passion.

Sur la scène vide du Théâtre national de l'Odéon, dans le cadre du cycle "Les Inattendus" de ses "TRAVERSES", Frederick Wiseman ne pourrait être qu'un petit personnage face à une salle comble.

Au contraire, c'est un géant que découvraient ceux qui ne connaissaient rien de son œuvre, tout comme ceux qui le pratiquent depuis "Titicut Follies", son premier film en 1967.

Ce ne sera pas faire tort à Raymond Depardon, Agnès Varda ou Werner Herzog, ni à la mémoire de Jean Rouch, voire à celle de Robert Flaherty, que d'affirmer que Frederick Wiseman est sans doute le plus grand documentariste que le 7ème art ait connu.

Ce petit bonhomme à l'accent américain prononcé cherche ses mots en français, mais finit toujours par trouver le bon. Pareil pour ses images. Durant les deux heures où il va commenter quelques séquences de son œuvre monumental projeter sur un écran au centre du plateau, il dira que pour une heure de film, il a souvent 150 heures de rush.

Ce monteur hors pair est avant tout un ajusteur de séquences. Il laisse ses personnages aller jusqu'au bout de leurs discours, ne manipule jamais leurs paroles. Wiseman, cet ennemi de la voix off et du cinéma coup de poing, n'a pas besoin de commentaires. Tout ce qu'il montre et monte est signifiant, riche en humanité.

Wiseman n'a besoin que de la parole de ceux qu'il saisit pour faire passer ce qu'il découvre. Car jamais il n'anticipe, il ne prévoit ce qui se dira ou se passera. Sa démarche est pleine de bienveillance et de respect pour les autres qu'il n'emprisonne pas sur un écran mais éclaire de tout son génie.

Dans le cadre de son cycle "Les Inattendus" des "TRAVERSES", l'Odéon a eu une belle idée de lui demander de commenter des extraits dans ses films qu'il a choisis lui-même. Plus qu'une "Master Class", c'est une "Masterpeace Class" à la quelle on a assisté ce 9 octobre 2017.

Poursuivi parfois par la caméra taquine et complice de Nathalie Boutefeu qui en profite pour l' "interviewer", Frederick Wiseman laissera à chacun des spectateurs l'écho de sa puissance de travail et un petit quelque chose de son œil malicieux d'inlassable observateur du siècle qu'il vient de traverser.

Deux heures qui font du bien et qui rendent impatient de pouvoir voir son dernier film, "Ex Libris", 197 minutes consacrées à "The New York Public Library" et qui fera l'objet d'un compte-rendu sur Froggy's Delight, comme il y a peu les magnifiques "Boxing Gym" ou "In Jackson Heights".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=